Navigation – Plan du site
Votre paix sera la mort de ma nation

Votre paix sera la mort de ma nation

Lettres de guerre d'Hendrik Witbooi, capitaine du grand Namaqualand
Hendrik Witbooi, Votre paix sera la mort de ma nation. Lettres de guerre d'Hendrik Witbooi, capitaine du grand Namaqualand, Le Pré saint Gervais, Le Passager Clandestin, coll. « Les Transparents », 2011, 174 p., ISBN : 9782916952420.
Notice publiée le 27 mai 2011

Présentation de l'éditeur

Préface de J.M. Coetzee

En 1884, le Sud-Ouest africain (actuelle Namibie) est proclamé protectorat allemand. L’année suivante, le mandataire militaire du Kaiser signe un traité d’alliance avec l’un des principaux peuples de la région (les Hereros). Hendrik Witbooi, chef du peuple Nama qui occupe la partie sud du pays, refuse la protection allemande. En 1893, après l’attaque meurtrière de son camp par les troupes du gouverneur Curt Von François, il se lance dans une intense guérilla, durant laquelle il entretient une correspondance avec ses adversaires et ses alliés. Les lettres de Witbooi portent la voix d’un chef de guerre avisé et convaincu du bien-fondé de sa résistance. Elles montrent aussi sa clairvoyance face à l’écart entre le discours et les desseins du colonisateur occidental.

Haut de page