Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtrePoésie pure et société au XIXe si...

Poésie pure et société au XIXe siècle

Poésie pure et société au XIXe siècle

Pascal Durand, Poésie pure et société au XIXe siècle, Paris, CNRS, coll. « Culture & Société », 2022, 350 p., ISBN : 978-2-271-14038-8.
Notice publiée le 15 juin 2022

Présentation de l'éditeur

Du romantisme au symbolisme, la « poésie pure », formule de combat contre toute soumission du langage poétique à des fins instrumentales, tend à s’imposer en valeur directrice au sein du microcosme des poètes : « La poésie n’a pas la Vérité pour objet, elle n’a qu’Elle-même », affirme Baudelaire en 1857.

Pascal Durand s’attache à montrer que cette poésie de plus en plus repliée à l’intérieur de ses propres signes revêt des dimensions sociales spécifiques. Suivant une démarche nourrie de sociologie de la littérature et de rhétorique des textes, il y procède à deux échelles. Tantôt par l’examen de configurations répondant aux dynamiques de différenciation et de coalition du champ littéraire moderne : l’offensive des romantiques contre le formalisme, la doctrine de combat de Leconte de Lisle, le rapport officiel de Gautier sur les « Progrès de la poésie » en 1867, ou le Tombeau à la mémoire du même Gautier orchestré par les parnassiens. Tantôt par des lectures rapprochées, mettant en relief les opérations qui assurent, au cœur des textes, diverses médiations du social : transposition des structures du système poétique chez Mallarmé, mécanisme parodique des « beau comme » chez Lautréamont ou poétique du décor chez Laforgue.

De la « forme idée » portée par Hugo à « l’initiative aux mots » chez Mallarmé, en passant par la prose furieuse des Chants de Maldoror, réflexivité faite œuvre, une troisième perspective se dessine : celle de théories proprement poétiques de la signification dont certains principes continuent de régir notre conception de la poésie.

Haut de page

Auteur

Pascal Durand

Professeur ordinaire à la Faculté de Philosophie et Lettres de l’université de Liège, Pascal Durand a notamment publié Mallarmé. Du sens des formes au sens des formalités (2008) et La Leçon des choses. Techniques imaginaires de Daniel Defoe à Georges Simenon (2021).

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search