Navigation – Plan du site
Les professionnels de santé : entre institutions et usagers

Les professionnels de santé : entre institutions et usagers

Béatrice Jacques, Emilie Legrand (dir.), « Les professionnels de santé : entre institutions et usagers », Revue Sociologie Santé, n° 33, mars 2011, Marginalités et société.
Notice publiée le 08 juin 2011

Présentation de l'éditeur

SOMMAIRE

Editorial :                                                                                                                                             Béatrice JACQUES et Emilie LE GRAND

Le « droit de cité des plaintes », une construction théorique pour penser la complexité de l’activité soignante

Marie BOEDER LE CŒUR                                                              

Conjurer la qualification de violence dans l’usage professionnel de lacontrainte : le recours à la chambre d’isolement dans un service de psychiatrie.

Delphine MOREAU

Les professionnels de santé au Yucatan (Mexique) : Des acteurs de la lutte contre les violence faites aux femmes ou des auteurs de violences ?

Arlette GAUTIER

« Quand c’est culturel, je laisse tomber » Soigner les Roms migrants en banlieue parisienne.

Alexandra NACU

Le soignant, le patient et le tiers gestionnaire : les nouvelles  donnes d’un rapport tripartite.

Françoise BOUCHAYER

Alcoolismes masculins, alcoolismes féminins : Approche savante, expériences profanes et relation thérapeutique.

Ludovic GAUSSOT et Nicolas PALIERNE

Conception profanes de l’usage des antibiotiques et réception de la campagne de santé publique « les antibiotiques, c’est pas automatique ».

Emmanuelle TREBAOL, Claudie HAXAIRE et Philippe BAIL

Le parcours de réparation de l’excision : revendication, reconnaissance et différentes formes de prise en charge

MichelaVILLANI et Benoît BEURET

Le mal guéri. La relation thérapeutique à l’épreuve du cancer pédiatrique                             

Anne-Chantal HARDY et Hélène LECOMPTE

L’expérience du cancer et la complémentarité des soins                                                        

Patrice COHEN et Emilie LE GRAND

« (A partir du moment où) il y a quelque chose d’anormal[…] on n’est plus maître de soi, c’est à eux de décider » : l’expérience des femmes dans le cas du dépistage du cancer du sein.

Béatrice JACQUES et Anne-Laurence PENCHAUD

                                                                                        

VARIA

Prise en charge de la précarité en médecine générale : de l’impossibilité de trouver une définition partagée des « personnes précaires » au sein d’une même profession.

Caroline DE PAUW

Parcours et interactions associatives en contexte de lutte contre le cancer du sein. Des freins à la politisations des discours.

 

Sandrine KNOBE

Prise  en charge de la tuberculose : logiques médicales et contraintes des malades fréquentant les centres de santé des districts sanitaires de Zorgho, Ziniaré et Boussé au Burkina Faso

Maxime Koine DRABO et col.

Le dépistage néonatal de l’anémie falciforme : enjeux de santé publique, d’éthique et particularités ethniques au Québec.

Karine SENECAL, Yves GIGUERE, Chantal BOUFFARD et Denise AVARD. Page 293

                                                                                             

ANALYSE DE LIVRE

Giovanna VICARELLI                                                                         

Les héritiers d’Esculape. Médecins et politiques de santé dans l’Italie unie

Par l’auteur

                                                                                                                                            

Haut de page