Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreFaire avec Delphy

Faire avec Delphy

Faire avec Delphy

Laurence Bachmann, Ellen Hertz, Marianne Modak, Patricia Roux, Lucile Ruault (dir.), « Faire avec Delphy », Nouvelles questions féministes, vol. 41, n° 2, 2022, 216 p., Lausanne, Antipodes, ISBN : 978-2-88901-225-1.
Notice publiée le 16 septembre 2022

Présentation de l'éditeur

Ce numéro spécial de NQF est entièrement consacré à l’œuvre de Christine Delphy. Les trente-trois textes qu’il réunit montrent comment les écrits et les interventions de cette pionnière d’un féminisme matérialiste toujours vivant questionnent des expériences communes aux femmes, mais également l’action politique et scientifique, la réflexivité et les postures personnelles. Ces articles courts et incisifs expliquent combien sa pensée transforme des trajectoires militantes et intellectuelles, voire des vies : ce qui inspire, c’est son humour maîtrisé, son ton corrosif, et bien sûr ses démonstrations si éclairantes sur le fonctionnement du patriarcat. « Faire avec Delphy » provoque ces changements, par des débats et des confrontations, par des émotions et des manières fortes de s’approprier son travail engagé.

Haut de page

Auteurs

Laurence Bachmann (dir.)

Professeure HES associée, chercheuse associée à l’Institut des études genre de l’Université de Genève.

Publications du même auteur

Ellen Hertz (dir.)

Ellen Hertz est professeure d’anthropologie à l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel. Spécialiste des grands écarts, ses recherches portent sur l’anthropologie économique, du droit, du genre, de la Chine et du patrimoine. Elle travaille par ailleurs à promouvoir des formes alternatives de présentation et de restitution du savoir anthropologique.

Publications du même auteur

Marianne Modak (dir.)

Marianne Modak est sociologue de la famille et professeure honoraire à la Haute école de travail social et de la santé (HES-SO), à Lausanne. Ses domaines d’enseignement sont la sociologie de la famille, la sociologie de la justice et les études genre, en lien avec le travail social. Ses recherches actuelles portent sur l’articulation entre les familles et les institutions publiques, la parentalité, ainsi que sur les pratiques professionnelles des assistantes et assistants sociaux.

Publications du même auteur

Patricia Roux (dir.)

Patricia Roux est sociologue, ancienne professeure en études genre à l’Université de Lausanne. Ses travaux s’intéressent aux représentations sociales et aux pratiques quotidiennes qui contestent ou, au contraire, renforcent les hiérarchies sociales, analysant en particulier: les justifications des inégalités sexuées, la construction de l’Autre, l’imbrication du sexisme et du racisme, l’instrumentalisation du genre. Voir par exemple son article « Jean : “Tous les hommes sont sexistes, sauf moi”, Jeanne : “Sauf mon mari”. Le déni des inégalités dans les couples », in Christian Bourgois (éd.), Les fausses bonnes idées pour les femmes. Sortir du sexisme et du capitalisme (Bruxelles: Université des femmes, 2014).

Sommaire
- Garder la main sur nos concepts - Anne-Marie Devreux
- Penser et faire avec Delphy : un lien indissociable - Francine Descarries
- Entrelacement de vies et d'idées : une rétrospective personnelle de mes rencontres avec Christine Delphy et son œuvre -  Stevi Jackson
- Notre amie et nous - Efi Avdela et Angelika Psarra
- Christine au Québec - Shirley Roy
- Sur les pas de Christine Delphy : la déconstruction du patriarcat et la lutte contre l'oppression des femmes - Dorra Mahfoudh Draoui
- Nos années 90 : souvenirs de la traversée du désert - Jules Falquet
- On ne peut pas hériter de la pensée de Delphy, on doit la conquérir - Patricia Roux
- Que peuvent faire les hommes des savoirs situés féministes ? - Yeun Lagadeuc-Ygouf
- Les nœuds d'une rencontre féministe matérialiste - Xavier Dunezat et Elsa Galerand
- Delphy « papesse du genre », « islamogauchiste », faiseuse de féministes - Sara Garbagnoli
- Sur la possibilité d'être « allié » des féministes - Didier Epsztajn
- Lire Delphy quand on est fille de paysan·ne : quitter la honte et sublimer la colère - Christelle Hamel
- Difficultés d'être féministe : entre retour de bâton et instrumentalisation - Sarah R.
- Classer/résister - Sylvie Tissot
- Penser le « devenir féministe » avec Delphy - Laurence Bachmann
- De qui se moque-t-on ? L'humour de Christine Delphy - Ellen Hertz
- L'utopie et le sensible - Hélène Martin
- Intersections - Zahra Ali
- Racisme et invisibilisation du sexisme ordinaire - Lavinia Gianettoni
- Rester en colère - Sabine Lambert
- Repenser le « French feminism » avec Christine Delphy - Lisa Disch
- 7ème jour de tournage - Florence Tissot
- Traduire Christine Delphy en Italie : plaidoyer pour une féministe matérialiste - Deborah Ardilli
- Des choux et des carottes contre le patriarcat - Lucile Ruault
- Le féminisme matérialiste de Christine Delphy et l'histoire ancienne : une alliance inattendue - Marcella Farioli
- L’art de ne pas balayer derrière sa porte – Comprendre le répertoire d’inaction domestique des hommes grâce à Christine Delphy - Laura Carpentier-Goffre
- Les chemins de la transmission féministe - Amel Mahfoudh
- Comprendre les transformations du monde rural et le déracinement avec Delphy - Diana Paola Garcés-Amaya
- Une critique féministe de la théorie de la reproduction sociale - Catherine Orian Weiss
- Le féminisme matérialiste et son influence sur le féminisme espagnol (1970-2020) - Sandra Blasco Lisa
- Le féminisme matérialiste contre les études littéraires et de traductologie. Comment Christine Delphy a changé ma vie d’universitaire - Stefania Arcara
- L’horizon retourné - Edith Salix
Bibliographie de Christine Delphy
Notices biographiques

Publications du même auteur

Lucile Ruault (dir.)

Lucile Ruault est doctorante en sociologie politique au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS) et attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Lille. Elle prépare une thèse sur les mobilisations de femmes pour l’appropriation d’un pouvoir sur leur corps et une prise en charge autonome de leur santé dans les années 1970, qu’elle étudie à partir des MLAC et des collectifs de selfhelp en France. Elle a récemment publié « La circulation transnationale du self-help féministe : acte 2 des luttes pour l’avortement libre ? » (Critique internationale, 1 [70], 2016) et, avec Marie Mathieu, « Prise en charge et stigmatisation des avortantes dans l’institution médicale: la classe des femmes sous surveillance » (Politix, 27 [107], 2014).

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search