Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreOù va le travail social ?

Où va le travail social ?

Où va le travail social ?

Contrôle, activation et émancipation
Manuel Boucher (dir.), Où va le travail social ? Contrôle, activation et émancipation, Nîmes, Éditions Champ social, 2022, 226 p., ISBN : 979-10-346-0750-1.
Notice publiée le 23 septembre 2022

Présentation de l'éditeur

Ce livre a pour objectif de comprendre les mutations et les enjeux politiques, économiques, déontologiques et éthiques du travail social et de l'intervention sociale.
Alors que nous assistons à la complexification du champ social dans les pratiques d'intervention sociale (logiques hyper-gestionnaires qui impactent les modes d'intervention orientés vers l'activation des personnes accompagnées), de la formation (développement de la concurrence entre les écoles du travail social sur fond de réingénierie et d'universitarisation des diplômes) et de la recherche (débats épistémologiques et égotiques sur l'opportunité de promouvoir une recherche spécifique au travail social), ce livre qui regroupe d'importants sociologues spécialistes des questions sociales, interroge l'ambivalence actuelle du travail social combinant des logiques managériales, de responsabilisation, de moralisation, de contrôle social et d'émancipation.
À quelles conditions, malgré des contraintes culturelles, sociales, financières mais aussi politiques et idéologiques, les acteurs de l'intervention sociale, de la formation et de la recherche peuvent-ils participer au développement d'un travail social émancipateur ?
Avec les contributions de Jean-Sébastien Alix, Michel Autès, Manuel Boucher, Annamaria Campanini, Michel Chauvière, Jean-Yves Dartiguenave, François Dubet, Hervé Marchal, Régis Pierret, Alain Roquejoffre, Michel Wieviorka.

Haut de page

Auteur

Manuel Boucher (dir.)

Manuel Boucher est professeur des universités en sociologie à l'Université de Perpignan Via Domitia et Président de l'Association des chercheurs des organismes de la formation et de l'intervention sociales (ACOFIS). Il développe une « sociologie des turbulences » à partir de travaux sur les désordres urbains et leur régulation, les transformations de l'intervention sociale, l'ethnicisation et la racisation des rapports sociaux.
 

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search