Navigation – Plan du site

AccueilLireLes livres2022Essentiel·les et invisibles ?

Essentiel·les et invisibles ?

Essentiel·les et invisibles ?

Classes populaires au travail en temps de pandémie
Cyrine Gardes, Essentiel·les et invisibles ? Classes populaires au travail en temps de pandémie, Vulaines sur Seine, Éditions du Croquant, 2022, 150 p., ISBN : 978-2-36512-362-4.
Notice publiée le 30 septembre 2022

Présentation de l'éditeur

En transformant le travail, le Covid-19 a profondément bouleversé le cours de nos existences. Ses effets ont toutefois grandement varié suivant les situations professionnelles. Ce livre en offre une illustration, en documentant une expérience méconnue de la crise sanitaire, celle des salarié·es ayant continué à travailler à l’extérieur quelles que soient les restrictions, ouvrières, ouvriers, employé·es dans leur majorité.

Ces vécus populaires de la crise sanitaire font néanmoins tension. Ils se formulent collectivement et font naître des colères spécifiques. S’appuyant sur un travail d’enquête mené par entretiens auprès de salarié·es de la grande distribution et de la logistique, ce livre montre comment les identifications de classe sont réactualisées par la pandémie. Il invite à analyser autrement les discours de glorification des « salarié·es essentiel·les », en les pensant comme des moyens de rendre légitimes et acceptables les nouvelles sujétions subies... avec un succès toutefois contrasté. 

Haut de page

Notes de la rédaction

Cet ouvrage est disponible uniquement en format numérique.

Haut de page

Auteur

Cyrine Gardes

Cyrine Gardes est sociologue. Elle est l'autrice d'une thèse sur les conditions de travail dans les entreprises du low-cost, soutenue en 2019 à l'EHESS. Ses recherches portent depuis septembre 2020 sur les transformations du travail au temps de la Covid-19.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search