Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivrePublications reçues2023Après le changement climatique, p...

Après le changement climatique, penser l’histoire

Après le changement climatique, penser l’histoire

Dipesh Chakrabarty, Après le changement climatique, penser l’histoire, Paris, Editions Gallimard, coll. « Bibliothèque des Histoires », 2023, 400 p., traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat et Aude de Saint-Loup, préface de François Hartog, ISBN : 978-2-07-298062-6.
Notice publiée le 20 janvier 2023

Présentation de l'éditeur

Ce livre est l’accomplissement d’une réflexion engagée depuis une dizaine d’années sur les effets du changement climatique : changement de la discipline historique elle-même, du rapport de l’homme au temps et au monde, et finalement de la condition humaine.
Chakrabarty a bien compris que le « global » (autrement dit ce que nous appelons « mondial ») de la mondialisation et le « global » du changement climatique ne sont pas des notions homogènes. Rendre compte du second suppose une approche nouvelle et particulière : rien de moins que l’élaboration d’une anthropologie philosophique.
Le problème est que, dès les Temps modernes, nous avons appris à distinguer deux ordres de globalité : le premier relève du temps régi par l’histoire, le deuxième du temps réglé par la nature. Or, nous avons compris depuis une vingtaine d’années que le temps humain agissait sur le temps naturel. Nous savons notamment que notre action sur la Terre a déjà modifié le climat pour peut-être cent mille ans. C’est ce que l’on a nommé « l’Anthropocène », et que Chakrabarty appelle « l’entrée dans l’âge planétaire ».
La difficulté est évidente : nous avons affaire à deux échelles de temps radicalement différentes et qui pourtant, à partir de maintenant, s’entremêlent.
L’auteur ne propose pas de solution toute faite ; il se contente d’éclairer la question. En bon humaniste, il ne peut que souhaiter en conclusion qu’Homo sapiens se transforme en Homo prudens.

Haut de page

Auteur

Dipesh Chakrabarty

Dipesh Chakrabarty, historien établi à Chicago, s'est fait connaître comme l'initiateur de la pensée décoloniale avec son essai qui a connu une renommée mondiale, Provincialiser l'Europe (2000).

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search