Navigation – Plan du site

Philippe Lane, Présence française dans le monde. L'action culturelle et scientifique

Christophe Premat
Présence française dans le monde
Philippe Lane, Présence française dans le monde. L'action culturelle et scientifique, La Documentation Française, 2011.
Haut de page

Texte intégral

1Le réseau culturel et scientifique français demeure l´un des plus importants au monde. L´ouvrage de Philippe Lane dresse un état des lieux des différentes composantes de l´action culturelle extérieure en pleine mutation. Après un aperçu historique de la diplomatie culturelle française, l´auteur décrit les caractéristiques de la restructuration de ce réseau : professionnalisation des carrières, déconcentration des administrations et fusion de certains périmètres. La coopération culturelle n´a cessé de croître depuis les années 1960 et la création de trois agences en 2010 permet de mesurer les priorités de l´influence française dans le monde : l´agence CampusFrance effectue la promotion des études en France tandis que l´Institut français devient l´opérateur de l´action culturelle extérieure de la France et France Expertise internationale promeut l´assistance technique à des projets bilatéraux et multilatéraux ambitieux. Le réseau se dote dans le même temps d´outils de prospective et d´évaluation afin d´augmenter l´efficacité de l´action culturelle extérieure de l´État. Cette restructuration du réseau culturel s´inscrit au sein d´une réforme complète du ministère des Affaires étrangères et européennes avec la création le 16 mars 2009 de la Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats. L´Institut français vise pour sa part la fusion des services culturels des ambassades et des centres culturels pour devenir une véritable agence culturelle à autonomie financière, un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial).

  • 1  France24 touche plus de 115 millions de foyers à la fin de l´année 2010. Philippe Lane, Op. Cit., (...)
  • 2  http://www.eunic-online.eu/ [Site consulté pour la dernière fois le 9 août 2011]

2Le livre passe en revue les différents secteurs en montrant à la fois les nouvelles priorités (coopération scientifique et universitaire notamment avec la diplomatie des savoirs et la valorisation de l´expertise française) et le nouveau profil de l´action culturelle extérieure de la France : l´État souhaite trouver à l´aide de partenariats avantageux les moyens d´amplifier l´influence de la France. Cette ligne politique se décline dans tous les secteurs avec des acteurs, des opérateurs efficaces et des synergies. L´audiovisuel extérieur vise par exemple une promotion des différentes chaînes de télévision et de radio (retransmissions en français d´Euronews, France241, TV5Monde et RFI). TV5 Monde comptabilise 215 millions de foyers câblés ou sur satellite à la fin de l´année 2010 avec 8.6 millions par mois de visites sur son site internet. Les projets musicaux sont pensés en concertation avec l´association des instituts culturels européens (EUNIC)2, le marché musical français à l´export faisant étant en progression (73% des ventes en Europe). Le secteur du livre est centré sur les traductions des livres d´auteurs francophones et la promotion du débat d´idées à l´étranger. Le programme d´aide à la publication permet aux éditeurs étrangers de financer en partie cet effort de traduction. L´action scientifique s´appuie également sur des stratégies multilatérales avec comme instrument essentiel de financement des projets de recherche et d´innovation le septième Programme-Cadre de l´Union pour la recherche et le développement (7e PRCD) qui est doté de plus de 32 milliards d´euros affectés à la coopération pour la période 2007-2013.

3La coopération universitaire est destinée à rendre encore plus attractif notre système d´enseignement : en 2007-2008, la mobilité entrante en France (263 939 étudiants) est quatre fois plus importante que la mobilité sortante des Français (67 606). La coopération éducative et linguistique s´appuie à la fois sur la promotion de la Francophonie (220 millions de francophones selon l´Organisation Internationale de la Francophonie soit une augmentation de 10% par rapport à 2007), la formation continue des professeurs de français (deuxième langue enseignée au monde après l´anglais) avec le relais de la Fédération Internationale des Professeurs de Français), l´appui aux classes bilingues (plus de 200 000 élèves scolarisés dans les sections francophones) et le pilotage des 461 lycées français présents dans 130 pays par l´Agence pour l´enseignement français à l´étranger. La France souhaite en particulier offrir une coopération éducative renforcée en Afrique francophone grâce à la signature de documents-cadres de partenariat. Le livre évoque le fonctionnement interne de l´action culturelle extérieure (politique de recrutement des personnels, contrôle de gestion concernant la justification des dépenses engagées sur des projets multilatéraux, partenariats interministériels) et constitue un document de travail indispensable pour ceux qui souhaitent comprendre en profondeur l´évolution du réseau culturel français.

Haut de page

Notes

1  France24 touche plus de 115 millions de foyers à la fin de l´année 2010. Philippe Lane, Op. Cit., p. 70.

2  http://www.eunic-online.eu/ [Site consulté pour la dernière fois le 9 août 2011]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Premat, « Philippe Lane, Présence française dans le monde. L'action culturelle et scientifique », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2011, mis en ligne le 24 août 2011, consulté le 24 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/lectures/6155

Haut de page

Rédacteur

Christophe Premat

Attaché de coopération linguistique et éducative auprès de l´Ambassade de France en Suède, chercheur associé en sciences politiques au centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux)

Articles du même rédacteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Lectures - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction / Any replication is submitted to the authorization of the editors

Haut de page