Navigation – Plan du site
Géopolitique du développement durable

Géopolitique du développement durable

Les États face aux problèmes environnementaux internationaux
Moïse Tsayem-Demaze, Géopolitique du développement durable. Les États face aux problèmes environnementaux internationaux, Presses universitaires de Rennes, coll. « Didact Géographie », 2011, 234 p., ISBN : 9782753514225.
Notice publiée le 30 août 2011

Notes de la rédaction


Cet ouvrage fait le point sur les problèmes environnementaux internationaux qui mobilisent les États depuis la Conférence de Rio de Janeiro au Brésil en 1992 : changements climatiques, déforestation, érosion de la biodiversité, sécheresse et désertification. Il analyse l’avènement du développement durable, proposé sous les auspices de l’ONU comme solution à ces problèmes environnementaux internationaux. Les textes fondateurs du développement durable, en particulier le rapport Brundtland, les conventions internationales sur l’environnement, les accords de Copenhague et de Cancun, sont décryptés. Des cartes permettent de se rendre compte de la géographie de la ratification de ces traités internationaux, fournissant ainsi des enseignements géopolitiques sur l’adhésion des États aux préoccupations environnementales internationales et au leitmotiv du développement durable. Les difficultés de concilier le développement économique et la protection de l’environnement sont mises en évidence, ainsi que les désaccords entre les pays développés et les pays en développement, ces difficultés et ces désaccords étant sous-jacents au défi de la gouvernance environnementale internationale.

L’ouvrage abordeen outre la mise en oeuvre des mécanismes internationaux de développement durable : le mécanisme pour un développement propre (MDP), le mécanisme
de réduction de la déforestation (REDD), et la certifi cation forestière. Ces mécanismes ont une connotation marchande et tendent à accroître le rôle du marché et le poids géopolitique des pays émergents et des pays en développement.

Alliant la synthèse géographique dans une perspective internationale et l’analyse des désaccords entre les pays développés et les pays en développement, l’ouvrage éclaire la géopolitique du développement durable et permet de disposer de connaissances fondamentales en la matière. Les perspectives esquissées sont utiles pour suivre l’évolution des débats et des négociations internationales sur les problèmes environnementaux planétaires et sur la mise en oeuvre du développement durable au niveau international.

Haut de page