Navigation – Plan du site
Portrait du colonialiste

Portrait du colonialiste

L'effet boomerang de sa violence et de ses destructions
Jérôme Piolat, Portrait du colonialiste. L'effet boomerang de sa violence et de ses destructions, Paris, La Découverte, coll. « Les empêcheurs de penser en rond », 2011, 120 p., ISBN : 9782359250503.
Notice publiée le 06 septembre 2011

Présentation de l'éditeur

On connaît bien les violences et les destructions qui ont accompagné deux siècles de colonisation. Mais qu’est-ce qui a rendu possible le colonialisme ? Quelles transformations économiques, sociales et psychologiques ont-elles été nécessaires, ici en Europe, pour qu’un colonialiste heureux et fier de son œuvre apparaisse ?
L’auteur multiplie les récits pleins d’humour ou effrayants qui montrent comment il a d’abord fallu décerveler, priver de capacité de réaction, du pouvoir d’imaginer et d’agir collectivement les populations européennes pour qu’elles acceptent et même tirent gloire du colonialisme. Le malheur des uns a rendu possible celui des autres.
Est-il possible aujourd’hui de sortir enfin complètement du colonialisme ? Que devons-nous réapprendre pour cela ? L’auteur montre le chemin que nous devons parcourir pour inventer un nouveau monde commun.

Haut de page