Navigation – Plan du site
De la chute du mur de Berlin au 11 septembre 2001

De la chute du mur de Berlin au 11 septembre 2001

Le journal télévisé, les mémoires collectives et l'écriture de l'histoire
Katharina Niemeyer, De la chute du mur de Berlin au 11 septembre 2001. Le journal télévisé, les mémoires collectives et l'écriture de l'histoire, Antipodes, coll. « Médias et Histoire », 2011, 344 p., ISBN : 9782889010561.
Notice publiée le 12 décembre 2011

Présentation de l'éditeur

De nombreux ouvrages portent sur l'histoire de et à la télévision. En revanche, la question de l'importance de ce média en tant qu'acteur spécifique de l'histoire ou en tant que constructeur des mémoires collectives reste souvent en suspens.

Cet ouvrage s’intéresse au lien qu’entretient le journal télévisé avec l’histoire, la mémoire et l’historiographie. Ancré dans une apparente démarche d’actualité, le journal télévisé est également la plateforme d’une expérience du temps présent historique. Les images de la chute du mur de Berlin et du 11 Septembre 2001 en sont des exemples.

L’analyse de ces deux événements et de leur commémoration montre que le journal télévisé intervient dans la construction des mémoires collectives et révèle également que la télévision s’insinue parfois dans le déroulement même de l’événement, devenant ainsi un acteur de l’histoire en cours.

De plus, les années 1990 sont marquées par de profonds changements sur les plans politique et médiatique. L’essor des nouvelles technologies permet au journal télévisé de proposer un direct encore plus performant. C'est ainsi que le 11 Septembre 2001 présente l’apogée tragique d’une évolution qui a commencé avec la chute du communisme. La télévision est prise en otage et raconte ainsi une tout autre histoire.

Haut de page