Navigation – Plan du site
Changer de vie. Un problème social

Changer de vie. Un problème social

Marc-Henry Soulet (dir.), Changer de vie. Un problème social, Fribourg (Suisse), Academic Press Fribourg, coll. « Res Socialis », 2011, 152 p., ISBN : 9782827110681.
Notice publiée le 05 janvier 2012

Présentation de l'éditeur

La sociologie s'est, dès ses débuts, attachée à rendre compte  de ce qui fait que nous continuons à être ce que nous sommes devenus malgré de récurrentes envies d'être  quelqu'un d'autre et de vivre autre chose. En sanctionnant le poids des décisions et orientations antérieures, elle a quasiment reconnu l'irréversibilité des trajectoires biographiques. Toutefois, les changements d'orientation professionnelle, les ruptures de parcours biographiques, les crises identitaires, les sorties de carrières ne sont pas aussi rares que cela. Et si tel est le cas, c'est parce que rejouer sa  vie est pensable et possible, et même encouragé par des mesures spécifiques (comme la formation tout au long de la  vie ou le leitmotiv contemporain de l'égalité des chances rejouable tout au long de l’existence), et donc que la structure sociale permet, voire encourage, des réversibilités. C’est à cet enjeu autant sociologique que social que le présent ouvrage est consacré en s’efforçant de thématiser tant les contextes que les conditions d’émergence et de  réalisation de ces bifurcations, reconversions, affranchissements, transformations de nos existences.

Les auteur-e-s : Guy Bajoit, Bertrand Bergier, Maria Caiata Zufferey,  Vincent Caradec, Claude Dubar, Michel Grossetti, Michel  Messu, Pascale Pichon et Marc-Henry Soulet.

Haut de page