Navigation – Plan du site
Néolibéralisme et autogestion

Néolibéralisme et autogestion

L'expérience argentine
Maxime Quijoux, Néolibéralisme et autogestion. L'expérience argentine, IHEAL, coll. « Travaux et mémoires », 2011, 282 p., préface de Paul Bouffartigue, ISBN : 9782915310740.
Notice publiée le 18 janvier 2012

Présentation de l'éditeur

Après 25 ans de politiques néolibérales, l’Argentine a traversé au début des années 2000 une crise sociale et politique majeure. Entre 2003 et 2010, Maxime Quijoux a enquêté dans deux usines de Buenos Aires en mêlant entretiens et observations de terrain. Il a observé des situations de travail contradictoires où se côtoient solidarités ouvrières et conduites concurrentielles ou individualistes.

Il découvre aussi des parcours improbables au regard des mobilisations. A partir de l’expérience argentine, ce livre propose non seulement de redécouvrir l’autogestion à l’ère du néolibéralisme, mais aussi d’interroger la dimension culturelle du travail dans les sociétés contemporaines au travers du prisme du « travailleur zélé ».

Haut de page