Navigation – Plan du site

Michael Atkinson, Key Concepts in Sport and Exercise Research Methods

Igor Martinache
Key Concepts in Sport and Exercise Research Methods.
Michael Atkinson, Key Concepts in Sport and Exercise Research Methods., Sage, 2011, eng, ISBN : 9781848607286.
Haut de page

Texte intégral

  • 1  Sur ce sujet, voir notamment : Léa Lima et Philippe Mossé (dir.), Le sport comme métier ? Les STAP (...)
  • 2  Et ce alors que l’on assiste paradoxalement au même moment à une « crise des vocations » qui se tr (...)

1Les activités physiques et sportives (APS) constituent un objet paradoxal à plus d’un titre. Alors que leur centralité sociale est en effet assez peu contestable, elles continuent d’être considérées comme un objet scientifique et politique mineur, pour ne pas dire indigne. Et la création de la filière des Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) l’Université – dotée de sa propre section du Conseil National des Universités – la 7e, n’a pas réellement changé la donne, comme le montrent les discussions plus ou moins feutrées sur la qualité de certains travaux de recherche qui y sont « produits », mais aussi les incertitudes concernant le devenir des étudiants1, face notamment à la raréfaction actuelle du débouché « naturel » de cette dernière, le professorat d’éducation physique et sportive2. Or, ce qui fait l’intérêt mais aussi la potentielle faiblesse des STAPS, c’est sa remarquable pluridisciplinarité, qui va de la physiologie à la gestion en passant par l’histoire et les sciences sociales pour analyser ce même objet que représentent les APS. Cette filière réunit ce faisant des spécialistes très divers, entre lesquels le dialogue n’est pas nécessairement facile, mais qui collaborent de fait à la formation des étudiants engagés dans leurs parcours.

  • 3  Un rapprochement en soi significatif mais qui fait actuellement l’objet de vifs débats dans l’Hexa (...)
  • 4  Rappelons que le sport se distingue des activités physiques en ce qu’il est tourné vers une compét (...)

2Autant de bonnes raisons de s’interroger sérieusement sur les méthodes de recherche et la manière de les faire passer. C’est ce à quoi se livre ici Michael Atkinson, professeur assistant à la faculté d’éducation physique et de santé3 de l’Université de Toronto, mais aussi entraîneur de football et de hockey sur glace, coureur de fond et fervent supporter du club de football de Manchester United. Sous un titre quelque peu énigmatique, cet ouvrage constitue en fait un manuel méthodologique destiné aux étudiants et (apprentis) chercheurs qui s’intéressent aux APS – ici traduite par « Sport and Exercise »4 - d’un point de vue plutôt « socioculturel » cependant, qui est le sien. Il y passe ainsi en revue successivement 33 notions qui lui semblent devoir constituer la boîte à outils de ces derniers : de « A » comme Academic Journals (« revues scientifiques ») à « V » comme Visual Methods (« méthodes visuelles ») en passant par Critical Theory (« théorie critique ») Ethnography (« ethnographie »), Inferential Statistics (« statistiques inférentielles »), Interpretivism (« interprétation ») ou Research Ethics (« éthique de recherche »). Chacune de ces entrées est structurée de la même manière : l’auteur commence par expliciter la signification du « concept » en question pour lui (dans un paragraphe intitulé explicitement « What is the concept ? »), en s’appuyant toujours sur une illustration très concrète, la plupart du temps tirée d’une enquête à laquelle il a participé, ou d’une expérience personnelle, parfois quelque peu déroutante - comme par exemple lorsqu’il évoque le cas de son frère qui a contracté une forme rare d’épilepsie à 46 ans alors qu’il avait pratiqué des sports de contact étant plus jeune pour introduire la question de l’épidémiologie analytique. Puis il justifie dans un deuxième temps pourquoi ledit concept lui semble important (dans un paragraphe intitulé « Why is this relevant to me ? »), avant de montrer la manière dont il peut être mis en œuvre (« Show me how it’s used ! ») puis d’en examiner les limites et les débats qui l’entourent (« Problems, pitfalls and controversies »), le tout en moins d’une huitaine de pages à chaque fois.

  • 5  L’auteur prenant du reste partie en déniant par exemple ce qu’il juge comme étant de fausses oppos (...)

3Une présentation efficace, pédagogique et vivante – ce que renforce l’usage de la première personne et la mise en scène permanente de l’auteur – à mille lieux des manuels qui, pour se donner un air savant, rivalisent dans l’aridité et l’emploi d’un jargon souvent inutilement compliqué. Bref, un style de manuel que l’on retrouve malheureusement davantage de l’autre côté de l’Atlantique que sur notre rivage, et qui pourra intéresser les étudiants en quête de repères méthodologiques bien au-delà du seul objet des APS. Celles-ci servent en effet davantage de « support » ici pour la présentation d’outils, de méthodes et de réflexions à leur égard assez générales des sciences sociales, mais ne semblent pas justifier de méthodes spécifiques – si ce n'est qu'elles débordent parfois du champ des sciences sociales classiques lorsqu'il s'agit de physiologie. Du moins est-ce ce qui ressort d’une présentation somme toute assez sommaire. Car tel est le revers des qualités pédagogiques de cet ouvrage : il fournit un véritable « étrier » à toutes celles et ceux qui veulent enfourcher le cheval de la recherche, mais ne leur dit pas ensuite comment mettre réellement en marche leur monture, et encore moins à galoper ou à trotter. Une bonne entrée en matière, donc, qui a le mérite de dévoiler d’emblée un grand nombre de discussions qui traversent la recherche en sciences sociales5, mais qui n’exempte pas pour autant de se frotter à d’autres supports pour réellement s’approprier les méthodes présentées.

Haut de page

Notes

1  Sur ce sujet, voir notamment : Léa Lima et Philippe Mossé (dir.), Le sport comme métier ? Les STAPS des études à l’emploi, Paris, Octarès, 2010 : http://lectures.revues.org/1057

2  Et ce alors que l’on assiste paradoxalement au même moment à une « crise des vocations » qui se traduit aussi par la baisse du nombre de candidats qui a abouti à ne pas pourvoir toutes les places mises au concours ! Une situation commune à d’autres disciplines cependant à laquelle la « mastérisation » de la formation des aspirants enseignants n’est sans doute pas étrangère…

3  Un rapprochement en soi significatif mais qui fait actuellement l’objet de vifs débats dans l’Hexagone, certains critiquant non seulement l’instrumentalisation des APS à des objectifs de « santé » ou de « cohésion sociale » - comme l’illustre la fusion des directions déconcentrées régionales de la jeunesse et des sports avec celle des affaires sociales – mais qui peinent à fonctionner en l’état-, mais l’association même des deux notions – les APS n’étant pas en soi vecteurs de santé ou d’apaisement des tensions, mais pouvant au contraire favoriser les situations inverses. Voir entre autres le dossier de la revue Sociétés contemporaines coordonné par William Gasparini, "L'intégration par le sport", n° 69, 2008/1.

4  Rappelons que le sport se distingue des activités physiques en ce qu’il est tourné vers une compétition strictement codifiée, comme l’a notamment bien rappelé Norbert Elias (avec Erich Dunning) en l’intégrant dans sa théorie du « procès de civilisation ». Voir Sport et civilisation : La violence maîtrisée, Fayard, 1994 [1986].

5  L’auteur prenant du reste partie en déniant par exemple ce qu’il juge comme étant de fausses oppositions (entre les méthodes quantitatives et qualitatives, mais aussi entre recherche autonome et recherche appliquée…

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Igor Martinache, « Michael Atkinson, Key Concepts in Sport and Exercise Research Methods », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 23 janvier 2012, consulté le 18 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/lectures/7333

Haut de page

Droits d’auteur

© Lectures - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction / Any replication is submitted to the authorization of the editors

Haut de page