Navigation – Plan du site
Le Roman idéaliste dans le second XIXe siècle

Le Roman idéaliste dans le second XIXe siècle

Littérature ou "bouillon de veau" ?
Jean-Marie Seillan, Le Roman idéaliste dans le second XIXe siècle. Littérature ou "bouillon de veau" ?, Paris, Classiques Garnier, coll. « Etudes romantiques et dix-neuviémistes », 2012, 323 p., ISBN : 978-2-8124-0353-8.
Notice publiée le 02 février 2012

Présentation de l'éditeur

Le naturalisme a assis son succès éditorial en combattant les romanciers idéalistes qui occupaient alors une solide position institutionnelle, et en les présentant comme des marchands de "bouillon de veau". Curieux de juger sur pièces, l'auteur de ce livre s'est appliqué à relire les romans oubliés de Feuillet, de Cherbuliez ou de Delpit. Il définit leur place dans le champ littéraire, étudie la sociologie et les intrigues favorites de leurs fictions; il examine leurs positions morales, religieuses et politiques avant de s'interroger sur les contradictions où les a jetés la question du style.

Haut de page