Navigation – Plan du site
À la recherche des Mayas

À la recherche des Mayas

Victor W. von Hagen, À la recherche des Mayas, Lux, 2012, 352 p., 1ère éd. 1973, ISBN : 9782895961239.
Notice publiée le 13 février 2012

Présentation de l'éditeur

La plupart des gens qui se sont intéressés un jour à la civilisation maya ont entendu les noms de John Lloyd Stephens et de Frederick Catherwood. Les deux hommes, l’un diplomate, l’autre architecte, ont révélé la splendeur de ses monu­ments aux yeux du monde occidental, l’un par ses écrits, l’autre par ses dessins. À la recherche des Mayas est l’histoire de leur quête, de leur infatigable désir de voir, comprendre, décrire, transmettre.

Au milieu du XIXe siècle, les secrets de l’Amérique centrale sont encore bien gardés : pour la plupart réduites à des tas de pierres enfouis sous la mousse, les cités de l’Amérique ancienne ne se laissent entrevoir qu’au prix de longues ­semaines de marche dans la jungle, sous les nuées de moustiques. Pour Stephens et Catherwood, l’exploit n’en vaut pas moins la peine : entre 1839 et 1843, ils ramènent les premières ­descriptions rigoureuses, plans et dessins de 44 sites archéologiques d’Amérique centrale. Parmi eux les cités de Copán, Palenque, Uxmal, Chichén Itzá et Tulum.

Pères de l’archéologie américaine, les deux explorateurs ont non seulement ramené à la vie les temples, maisons et cours des villes mayas, mais ils ont surtout mis au jour une civilisation entière, qui sans eux paraissait vouée à l’oubli.

Haut de page

Notes de la rédaction

Traduit de l’anglais par J. Joba

Haut de page