Navigation – Plan du site
L'évaluation de la recherche en sciences humaines et sociales

L'évaluation de la recherche en sciences humaines et sociales

Regards de chercheurs
Dir. : Paul Servais
Paul Servais (dir.), L'évaluation de la recherche en sciences humaines et sociales. Regards de chercheurs, Editions Academia, coll. « Intellection », 2011, 298 p., ISBN : 978-2-8061-0023-8.
Notice publiée le 28 février 2012

Présentation de l'éditeur

Qu'est-ce que évaluer la recherche ? Pourquoi et pour quoi évaluer la recherche ? Comment évaluer la recherche ? Y a-t-il des pièges à l'évaluation et lesquels ? La transition de l'évaluation de la recherche à l'évaluation des chercheurs est-elle inévitable, voire souhaitable ? L'évaluation induit-elle des changements dans la recherche ? Ces questions, et bien d'autres, préoccupent les chercheurs, comme les organismes qui les subventionnent et ceux qui les emploient. Ces préoccupations se situent dans un monde où collaboration entre chercheurs et internationalisation de la recherche sont devenues des normes de plus en plus prégnantes, alors que des budgets de recherche orientée importants ont été mis en place. Leur acuité est d'autant plus forte que les dispositifs d'évaluation a priori comme a posteriori se sont développés en conséquence. Pour les sciences humaines et sociales, des questions particulières se posent en outre : quelles conséquences les spécificités de leur objet ont-elles sur leurs pratiques, leurs résultats ? Quelles leçons en tirer pour leur évaluation ? Quel a été l'impact de l'évolution du "pilotage et de l'évaluation" de la recherche en sciences sociales au cours des dernières décennies ? Quelles redéfinitions cela implique-t-il du rôle des chercheurs en sciences sociales ? Plus fondamentalement peut-être, quelles transformations des relations entre "connaissances" et "politiques" en a-t-il résulté ?

Haut de page