Navigation – Plan du site
La science de Sherlock Holmes

La science de Sherlock Holmes

De Baskerville Hall à la Vallée de la peur, la vraie criminalistique derrière les plus grandes affaires du détective mythique
E.J. Wagner, La science de Sherlock Holmes. De Baskerville Hall à la Vallée de la peur, la vraie criminalistique derrière les plus grandes affaires du détective mythique, Le Pommier, 2011, 259 p., ISBN : 978-2-7465-0552-0.
Notice publiée le 02 avril 2012

Présentation de l'éditeur

Si Holmes est avant tout un grand détective, il s'est aussi révélé un grand scientifique, qu'il se mêle de poison, de cendres de tabac ou de traces de pneus. E. J. Wagner explore cet aspect fascinant de sa carrière en montrant combien ses enquêtes reposaient sur les dernières découvertes scientifiques de l'époque, notamment dans le tout jeune domaine de la science criminelle (la criminalistique), aux ramifications aussi diverses que la médecine légale, lexpertise des écritures, la balistique, lanalyse des empreintes digitales ou la toxicologie...Médecin et grand lecteur de faits divers, Arthur Conan Doyle était en effet particulièrement averti des progrès de la police scientifique de son époque ; ses intuitions se sont dailleurs souvent avérées fort justes dans ce domaine

Haut de page