Navigation – Plan du site
Capitalisme à l'agonie : quel avenir pour Homo sapiens ?

Capitalisme à l'agonie : quel avenir pour Homo sapiens ?

La pulsion démocratique, des origines à l'autogestion
Gilbert Dalgalian, Capitalisme à l'agonie : quel avenir pour Homo sapiens ? La pulsion démocratique, des origines à l'autogestion, Paris, L'Harmattan, 2012, 170 p., ISBN : 978-2-296-56974-4.
Notice publiée le 07 mai 2012

Présentation de l'éditeur

La crise est totale : économique, sociale, environnementale, démocratique. La planète se réchauffe, les glaciers fondent, le progrès ne profite qu'à une infime minorité, mais on continue comme avant ; les acquis sociaux, éducatifs et de santé sont saccagés, la finance impose sa loi d'airain et les politiques s'alignent. Les peuples vivent un marasme sans nom.

C'est donc une crise de civilisation. De cette civilisation formée, mûrie dans les structures du marché capitaliste. Mais civilisation bientôt obsolète par les effets désastreux du capitalisme lui-même.

Est-ce toujours après une crise gravissime que l'utopie devient nécessité ? Et que l'impossible devient le chemin de la survie ? Non ! Quand l'environnement réel nous menace, il modifie nos représentations intellectuelles, nos réseaux neuronaux. Nous ne nous corrigeons pas, nous changeons, contraints et forcés. Mais quelles émotions !

Si les chemins d'une démocratie rénovée se découvrent toujours en situation de crise, il n'est peut-être pas indispensable que celle-ci atteigne des sommets cataclysmiques. Pour faire l'économie de la catastrophe et du traumatisme à répétition, il y a un prix à payer, un effort à fournir : réinventer notre liberté de neuf ! Plutôt que de nous massifier en une foule de robots serviles, nous pouvons nous réinventer en un Sapiens Solidaris Responsabilis. La crise généralisée nous y incite par mille signaux.

L'horizon du sursaut, face au cycle de cataclysmes qui nous pend au nez, ne peut se dessiner que dans un exercice collectif de lucidité et de responsabilité. Cela s'appelle la démocratie autogestionnaire.

Haut de page