Navigation – Plan du site
Les paradoxes de l'écriture

Les paradoxes de l'écriture

Sociologie des écrits professionnels dans les institutions d'encadrement
Christel Coton, Laurence Proteau (dir.), Les paradoxes de l'écriture. Sociologie des écrits professionnels dans les institutions d'encadrement, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2012, 262 p., ISBN : 978-2-7535-2015-8.
Notice publiée le 23 juin 2012

Présentation de l'éditeur

Outil privilégié du New Public Management, l’écriture reste une ressource essentielle dans la division du travail et dans les stratégies de mobilité et de distinction des professionnels. Dans cet ouvrage, les pratiques d’écritures rendent partout compte des tensions, des hiérarchies et plus largement de la division du travail (armée, police, magistrature, aide sociale). On voit alors combien le travail institutionnel d’écriture engage des positions et des identités professionnelles, mais aussi des stratégies de placement et des luttes de classement.

Haut de page