Navigation – Plan du site
Au risque du christianisme

Au risque du christianisme

L'émergence du modèle chrétien 
(IVe-VIe siècle)
Robert Markus, Au risque du christianisme. L'émergence du modèle chrétien 
(IVe-VIe siècle), Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2012, 362 p., ISBN : 978-2-7297-0852-8.
Notice publiée le 25 juin 2012

Présentation de l'éditeur

Brillant et novateur, cet essai de Robert Markus connaît enfin sa première traduction française, après avoir fait l'objet de nombreuses rééditions depuis sa parution à Cambridge en 1990.
Parallèlement à l'oeuvre de son collègue et ami Peter Brown, à qui l'ouvrage est dédié, Markus renouvelle notre perception des changements culturels et religieux de l'Antiquité tardive, en scrutant ce moment-clé où bascule la conscience que les chrétiens ont d'eux-mêmes après la conversion de Constantin. C'est autour de la définition d'une conception chrétienne du sacré (espace, temps, rites) que le christianisme se transforme en une religion toute-puissante et universelle. Plutôt que de retracer les étapes de la christianisation en Occident, Markus étudie la façon dont les chrétiens réagirent à la conversion de l'Empire. Au prix d'une authentique crise d'identité. Une synthèse clairvoyante et subtile, qui n'a pas d'équivalent en français.

Haut de page