Navigation – Plan du site
Un géographe français et la Roumanie

Un géographe français et la Roumanie

Emmanuel de Martonne (1873-1955)
Gavin Bowd, Un géographe français et la Roumanie. Emmanuel de Martonne (1873-1955), L'Harmattan, 2012, 216 p., ISBN : 978-2-296-96421-1.
Notice publiée le 20 août 2012

Présentation de l'éditeur

C'est avant la Grande Guerre, sur la frontière entre. la Hongrie et la Roumanie, qu'Emmanuel de Martonne commence son immense oeuvre de géographe. Epris d'un paysage et d'un peuple - il leur consacrera plus de soixante ouvrages -, cet éminent savant se mettra au service de la cause de la "Grande Roumanie" en tant que "traceur de frontières" à la Conférence de Versailles, ensuite comme "missionnaire" de la France, notamment dans la Transylvanie "libérée", et défenseur des nouvelles frontières contre le révisionnisme hongrois et la Geopolitik allemande.

Ceci est la première étude compréhensive sur Emmanuel de Martonne et la Roumanie, s'appuyant sur des oeuvres mais aussi sur des documents d'archives. Elle situe l'évolution de cette relation dans le contexte mouvementé de la première moitié du vingtième siècle. Mais puisque de Martonne est un pionnier et un passeur, elle considère aussi son influence profonde sur l'école géographique roumaine, et le destin de son oeuvre sous la dictature communiste et jusqu'à nos jours.
Au cours de cette histoire, on voit combien la géographie peut être instrumentalisée dans les projets politiques, les rivalités sur les territoires et les débats identitaires. Avec Emmanuel de Martonne en Roumanie, nous sommes bien aux frontières de la géographie.

Haut de page