Navigation – Plan du site
Devenir médecin

Devenir médecin

Phénoménologie de la consultation médicale
Victor Larger, Devenir médecin. Phénoménologie de la consultation médicale, L'Harmattan, coll. « Hippocrate et Platon », 2010, 160 p., ISBN : 2-296-13363-0.
Notice publiée le 03 septembre 2012

Présentation de l'éditeur

Définir la médecine paraît aller de soi : elle est un art qui vise à soulager les souffrances des hommes et qui se fonde sur la connaissance du mécanisme de la vie, savoir qui en est élargi aux dysfonctionnements. Voilà un énoncé concis mais, semble-il, exhaustif. Cela ne dit rien, pourtant, de la réalité de l'acte médical, celle que vit le médecin, celle que perçoit le patient. En effet, si l'on veut bien se départir des évidences scientifiques, on se rend compte que la technique à laquelle fait appel le médecin est englobée dans un ensemble plus vaste de pratiques et de vécus qui constituent la consultation.

Que se passe-t-il donc lorsque le médecin reçoit une personne qui souffre ou même qui vient seulement demander un conseil ou un certificat médical ? Sur quoi au juste le médecin fait-il reposer alors sa réflexion et son acte ? Quelles sont les pensées qui l'agitent ? Comment voit-il le malade ? Comment se confronte-t-il, avec lui, à un avenir qui est parfois menaçant ? Comment trouve-t-il la force d'accomplir un geste médical ? Poser ces questions fait découvrir une réalité beaucoup plus déroutante qu'on n'imagine d'abord. Qu'a appris le médecin qui le légitime dans ce . monde particulier de la consultation médicale ? En fait, il s'agit de tenter de comprendre comment d'homme en quelque sorte ordinaire on devient médecin.

Haut de page