Navigation – Plan du site
Albert Londres - Prix 2012

Albert Londres - Prix 2012

Zambie : à qui profite le cuivre ?
Audrey Gallet, Alice Odiot, Albert Londres - Prix 2012. Zambie : à qui profite le cuivre ?, Éditions Montparnasse, 2012.
Notice publiée le 15 octobre 2012

Présentation de l'éditeur

C’est un documentaire à charge qui a reçu le prix Albert Londres 2012, le plus prestigieux prix du journalisme. Dans leur film intitulé Zambie : à qui profite le cuivre ? Audrey Gallet et Alice Odiot dénoncent le double scandale, financier et écologique de l’exploitation d’une mine de cuivre en Zambie. L’Europe, par le biais de son bras financier la Banque européenne d’investissement, est aussi largement critiquée pour avoir aidé la multinationale Glencore qui exploite le site.

[« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres).

Chaque année, depuis 1985, le meilleur reportage filmé reçoit le prix Albert Londres. Des vallées afghanes aux tours de verre de la Défense, de Bogota à la Corée du Nord, à Gaza, Paris, Bombay, Sarajevo ou Beyrouth, ces films retracent l’histoire de notre temps.]

Haut de page

Auteurs

Audrey Gallet

a commencé sa carrière professionnelle en tant que journaliste reporter d’images pour une chaîne panafricaine, puis elle travaille en 2010 aux côtés de Jean-Obert Viallet.

Alice Odiot

a effectué en immersion, l’enquête des films La Mise à mort du travail. Elle a réalisé plusieurs enquêtes pour la société de production YAMI2, après un passage aux informations pour Canal Plus et en presse écrite.

Haut de page

Lieu

Zambie

Haut de page