Navigation – Plan du site
L’Impressionnisme, éloge de la mode

L’Impressionnisme, éloge de la mode

Emérance Dubas, Anne Andreu, L’Impressionnisme, éloge de la mode, Éditions Montparnasse, 2012.
Notice publiée le 16 octobre 2012

Présentation de l'éditeur

 

De la fin de Second Empire au début de la IIIe République, les impressionnistes s’efforcent de traduire les métamorphoses d’un monde en pleine mutation. Les peintres cherchent à représenter leurs contemporains dans des activités et des attitides qui reflètent leur époque ainsi qu’à rendre comte de la manière dont ils sont habillés. Au tournant des années 1860, la mode devient un enjeu de la modernité.

L’impressionnisme inscrit le vêtement dans la vie quotidienne, s’approprie les accessoires pour en faire des attributs de séduction, représente la révolution de la mode masculine, témoigne de l’histoire des femmes, révèle les mœurs du moment.

Revisiter l’impressionnisme à l’aune de la mode, telle est l’ambition du film. Historien de l’art, du corps et de la mode, coutirier, photographe, modiste, chancun à sa manière s’empare de la peinture pour en livrer une interprétation nouvelle et tisser des liens avec le monde d’aujourd’hui.

Générique

    Guy Gogeval - Président des musées d’Orsay et de l’Orangerie

    Philippe Thiébaut - Conservateur général au musée d’Orsay

    Florence Müller - Historienne de la mode

    Véronique Belloir - Conservatrice Mode et Textile, Les Arts décoratifs de Paris

    Karl Lagerfeld – Couturier, styliste

    Philippe Coma - Professeur à l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris

    Marie Mercié - Chapelière

    Scott Schuman - Photographe de mode

 

Description technique :

52 min, couleurs

    16/9

    Stéréo

    Version française

    Version anglaise

    NTSC

    Toutes zones

    DVD 5

Haut de page