Navigation – Plan du site
Vivre au paradis

Vivre au paradis

Boulem Guerdjou, Vivre au paradis, Blaq Out, 2012.
Notice publiée le 22 octobre 2012

Présentation de l'éditeur

1961-1962, tandis que la Guerre d’Algérie bat son plein, Lakhdar, émigré en France, ne supporte plus de vivre seul, sans sa famille, dans le bidonville de Nanterre. Il ne rêve que de les faire venir. Mais peut-être est-il resté trop longtemps loin d’eux. Sa femme, Nora, a des engagements militants et il ne s’en est pas aperçu.

Bourlem Guerdjou réalise avec VIVRE AU PARADIS un film bouleversant où l’histoire d’un couple d’immigrés algériens est confrontée à l’Histoire, celle de la Guerre d’Algérie. Entre l’individualisme de Lakhdar, qui se bat pour se sortir lui et sa famille de la misère, et l’engagement de sa femme Nora aux côtés du FLN, le réalisateur dresse un portrait réaliste et touchant de la situation des Algériens en France au début des années 60.

Mot de l’éditeur: à l’occasion des 50 ans des accords d’Evian qui ont marqué l’indépendance de l’Algérie, Blaq Out a voulu saisir l’occasion pour présenter à travers une édition vidéo le premier film de Bourlem Guerdjou Vivre au Paradis, récompensé du prix de la meilleure œuvre à Venise. C’est l’occasion pour les spectateurs de découvrir Roschdy Zem sous un angle nouveau à travers une reconstitution unique, celle du bidonville de Nanterre au début des années 60. Pour accentuer l’aspect pédagogique du film, un des seuls à traiter la Guerre d’Algérie sous l’angle des immigrés en France à cette époque et salué lors de sa sortie salle par le Nouvel Observateur qui y voit «une initiative de mémoire citoyenne indispensable », le DVD est doté de nombreux compléments destinés à un public curieux. Tout d’abord « Guerres secrètes du FLN » de Malek Bensmaïl, documentaire nécessaire, éclairant d’un regard nouveau la guerre menée par le FLN sur le sol français, ainsi qu’une interview de Bourlem Guerdjou et de l’historien spécialiste de l’Algérie Benjamin Stora afin de mieux comprendre cette période.

Par ailleurs, l’édition vidéo sort en partenariat avec la Cité nationale de l’immigration au Palais de la Porte Dorée dans le cadre de l’exposition « Vies d’exil : des Algériens en France pendant la guerre d’Algérie » qui aura lieu du 9 octobre 2012 au 19 mai 2013.

 

En bonus : 

Guerres secrètes du FLN en France (62 min)

- Je voulais raconter l’histoire de mes parents, interview du réalisateur Bourlem Guerdjou (10 min)

- Des immigrés engagés, interview de l’historien Benjamin Stora (10 min)



Haut de page