Navigation – Plan du site
Max Linder

Max Linder

Dix courts métrages (1910-1915)
Max Linder, Max Linder. Dix courts métrages (1910-1915), Éditions Montparnasse, 2012.
Notice publiée le 24 octobre 2012

Présentation de l'éditeur

Max Linder fut l’auteur, l’interprète et le metteur en scène de centaines de films comiques, dans les années  1905  –  1925.  Il  crée  le  personnage  de  Max,  éternel  jeune  premier,  et  surtout,  séducteur et sportif hors pair.  
Ce programme propose de découvrir, un siècle après leur tournage, une sélection de films restaurés, mis en musique par Jean-Marie Sénia, et choisis par Maud Linder parmi la centaine de films de son père qu’elle a pu retrouver.
 
1. Les Débuts de Max au cinéma – 1910 (7 min) – Muet – N&B
De Louis J. Gasnier et Max Linder
Avec Charles Pathé dans son propre rôle
Recommandé  par  un  ami  du  théâtre  de  l'Ambigu,  Max,  muni  de  sa  lettre,  est  reçu  dans  la  maison Pathé. Présenté au directeur il fait ensuite des essais devant le réalisateur de la maison...  
 
2. Max prend un bain – 1911 (9 min) – Muet – N&B
Pour calmer ses tics nerveux, le médecin prescrit à Max un bain froid quotidien… 

3. Max en convalescence – 1911 (10 min)  
Après une longue maladie, Max a voulu rassurer ses amis du monde entier. Il a fait cinématographier pour eux une petite scène intime, où il se montre en convalescence en famille, dans le Bordelais...
 
4. Entente Cordiale – 1912 (16 min) – Muet – N&B  
Une riche héritière se fait passer pour une domestique auprès de deux prétendants afin de tester leur sincérité...
 
5. Max a peur de l’eau – 1912 (14 min) – Muet – N&B
Max a peur de l’eau mais sa fiancée lui a lancé un défi…
 
6. Max et Jane veulent faire du théâtre – 1912 (12 min) – Muet – N&B
Leurs parents veulent marier deux jeunes gens mais ceux-ci, qui ne se connaissent pas, rêvent plutôt de faire du théâtre. Lors des présentations, chacun s’enlaidit pour décourager l’autre…  
 
7. Amour tenace – 1912 (17 min) – Muet – N&B  
Max tente d’obtenir la main d’une riche héritière que lui refuse son père, l’inexorable Rocdefer...

8. Les Vacances de Max – 1913 (16 min) – Muet – N&B  
Max  vient  de  se  marier  à  l’insu  de  son  oncle.  Mais  ce  dernier  l’invite  à  passer  des  vacances  entre joyeux célibataires.  
 
9. Max pédicure – 1913 (15 min) – Muet – N&B  
Venu rendre visite à une jeune fille, Lili, Max ne trouve rien de mieux que de se présenter dans le rôle du pédicure...
 
10. Max et sa belle-mère – 1915 (27 min) – Muet – N&B  
Max vient de se marier. Sa belle-mère accompagne le couple en voyage de noces à Chamonix...

COMPLÉMENT : La restauration des films. (5 min)
En comparant les anciennes images avec celles présentes sur les DVD/Blu-ray, cette
courte séquence permet de mieux appréhender le travail titanesque réalisé pour la restauration de ces films. 

[Musique originale de Jean-Marie Sénia.  Enregistrement et mixage de Frédéric Jacquemin.
2H23 – 1910 à 1915 – N&B - Muet]

Haut de page