Pour citer cet article

Référence électronique

Cécile Campergue, « David Volach, My father, my Lord », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 06 novembre 2012, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/lectures/9745