Navigation – Plan du site
Recensions
2

Pestalozzi : Un pédagogue révolutionnaire pour une époque en mutation

M.-P. Schilling
Référence(s) :

Slatkine Reprints, 2016, 184 pages, ISBN 2051027803.

Texte intégral

1Nous savons que la question de l’éducation est particulièrement à l’honneur au xviiie siècle après que Rousseau en a livré ses principes dans l’Émile. Mais il est beaucoup moins couru qu’à la suite de cette lecture Pestalozzi, un Suisse-Allemand, se découvrit à son tour des vertus de pédagogue, consacrant dès lors sa vie à l’élaboration d’une méthode qu’il mit à trois reprises en œuvre au sein des instituts qu’il fonda.

2Son engagement d’éducateur chrétien s’attacha principalement à prodiguer soins, discipline et instruction pour reprendre les axes kantiens, aux enfants les plus démunis des campagnes helvétiques dont on s’imagine mal l’état de pauvreté et d’abandon auquel il les arracha. Son modèle d’une modernité étonnante – enseignement par petits groupes, par niveaux et matières fondé sur l’observation des réactions des enfants et leur spontanéité, une éducation tant du cœur que de l’esprit, formant aux exigences de la vie communautaire – suscita l’intérêt de la plupart des pays d’Europe dont il forma par ailleurs les émissaires. Seule la France qui en fit cependant un citoyen d’honneur sous la convention – lui préféra la structure plus militaire du système napoléonien.

3La biographie de cet homme hors norme , le plus souvent hirsute , insolite et piètre gestionnaire qui voulut parer aux effets néfastes de l’industrialisation naissante en combinant enseignement théorique et apprentissage aux techniques nouvelles du tissage du coton, nous est généreusement livrée à la manière d’une lettre adressée à l’ami-lecteur qu’il tutoie au nom de Pestalozzi lui-même dont sont imaginées les confidences en un retour auto­biographique de fiction par Michel Soëtard aux prises avec les contradictions qu’il incarne célébrant l’acte primordial de l’éducation maternelle mais créant des institutions, s’adressant aux plus pauvres mais scolarisant des enfants issus des classes privilégiées. La lecture du livre attise notre curiosité et contribue à renouveler notre questionnement de pédagogue tout en nous immergeant au sein des remous révolutionnaires d’une Suisse hésitant, en ces moments troublés, entre régime fédéral et politique unitaire… alors que l’évocation des paysages alpins, lacs et glaciers apaise et ramène le lecteur à l’idéal serein d’une éducation propre à révéler en chaque enfant toute la puissance de son humanité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

M.-P. Schilling, « Pestalozzi : Un pédagogue révolutionnaire pour une époque en mutation », Le Portique [En ligne], 39-40 | 2017, document 2, mis en ligne le 20 janvier 2019, consulté le 26 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/leportique/3142

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals