Navigation – Plan du site
Activité des chaires

Une exceptionnelle tombe peinte du IIe siècle avant J.-C. à Cumes (Italie)

Jean-Pierre Brun et Priscilla Munzi
p. 68-69

Texte intégral

1L’antique ville de Cumes, située à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Naples, n’est pas une banale cité morte : c’est là que, selon de vieilles légendes magnifiées par l’Énéide de Virgile, Énée fuyant Troie dévastée par les Grecs, aborda le rivage de l’Italie pour aller fonder Rome, promise à devenir maîtresse de l’Ancien Monde. Tour à tour agglomération italique, colonie grecque fondée au viiie siècle avant J.-C., ville samnite puis romaine et byzantine, Cumes connut un brillant destin au cours du premier millénaire avant J.-C. et du millénaire suivant, avant d’être abandonnée au xiiie siècle.

Cumes : vue aérie...Cumes : vue aérienne de la zone en cours de fouille au nord des remparts grecs (photographie : S. Abellon, CJB).

Cumes : vue aérienne de la zone en cours de fouille au nord des remparts grecs (photographie : S. Abellon, CJB).

2Cette vaste cité (110 hectares à l’intérieur des remparts) a fait l’objet de fouilles archéologiques depuis le xviie siècle. Au cours de ces derniers trente ans, le Centre Jean Bérard (CNRS-École française de Rome) soutenu par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et la Fondation du Collège de France, a effectué des recherches au Nord de l’enceinte de la ville mettant au jour un grand sanctuaire dédié à des divinités féminines et une nécropole qui s’est perpétuée depuis les origines jusqu’au viie siècle après J.-C.

La tombe à chambr...La tombe à chambre vue du sud (photographie : J.-P. Brun, CDF / CJB).

La tombe à chambre vue du sud (photographie : J.-P. Brun, CDF / CJB).

3En 2018, une large excavation a été ouverte sur une esplanade établie à la fin du ier siècle de notre ère en tant que Champ de Mars. Sous les remblais romains sont apparus hors les murs des tombes individuelles signalées par des stèles portant des inscriptions en osque et en latin et trois tombes à chambre voûtée. L’une d’elles, datée du iie siècle avant J.-C., comporte trois lits funéraires, une table à offrandes et présente une décoration composée d’une haute plinthe rouge qui s’arrête à la corniche et d’une scène de banquet en partie haute. Cette thématique est bien illustrée dans les tombes grecques et étrusques mais son style et sa datation en font un document exceptionnel. Seule la paroi sud, où se situe l’entrée, a complètement conservé sa décoration picturale : on y voit, de gauche à droite, une amphore à vin posée sur un trépied, une table à trois pieds, un grand vase en argent, puis à l’ouest de la porte, un jeune garçon nu portant une cruche en argent d’une main et un calice de l’autre et se dirigeant vers un grand cratère en bronze doré. La scène est surmontée d’une épaisse guirlande de feuilles et fruits peuplée de petits oiseaux.

Intérieur de la t...Intérieur de la tombe à chambre (photographie : J.-P. Brun, CDF / CJB).

Intérieur de la tombe à chambre (photographie : J.-P. Brun, CDF / CJB).

4Par rapport aux peintures campaniennes de la première moitié du iiie siècle avant J.-C., la différence de style est frappante : l’attitude hiératique des personnages a laissé la place à une posture plus déliée du serviteur et la rigidité des aplats de couleur en usage a antérieurement été remplacé par un style fluide où les objets et les personnages sont traités en dégradés de couleur et en jeux d’ombres. Cette évolution est largement due à l’influence des peintures macédoniennes d’époque hellénistique qui animent les personnages par des touches de couleurs rendant l’ombre et la lumière. Cette découverte comble ainsi une lacune de l’évolution de la peinture entre les œuvres du iiie siècle avant J.-C. et les fresques mises au jour à Pompéi pour l’essentiel datables de la fin du iie siècle, du ier siècle avant J.-C et du ier siècle après J.-C.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Cumes : vue aérienne de la zone en cours de fouille au nord des remparts grecs (photographie : S. Abellon, CJB).
URL http://journals.openedition.org/lettre-cdf/docannexe/image/4504/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 724k
Titre La tombe à chambre vue du sud (photographie : J.-P. Brun, CDF / CJB).
URL http://journals.openedition.org/lettre-cdf/docannexe/image/4504/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,5M
Titre Intérieur de la tombe à chambre (photographie : J.-P. Brun, CDF / CJB).
URL http://journals.openedition.org/lettre-cdf/docannexe/image/4504/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 627k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Brun et Priscilla Munzi, « Une exceptionnelle tombe peinte du IIe siècle avant J.-C. à Cumes (Italie) », La lettre du Collège de France [En ligne], 44 | 2017-2018, mis en ligne le 21 mai 2019, consulté le 19 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/lettre-cdf/4504

Haut de page

Auteurs

Jean-Pierre Brun

Chaire Techniques et économies de la Méditerranée antique

Articles du même auteur

Priscilla Munzi

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page