Skip to navigation – Site map
2008

Igor Mel’čuk & Alain Polguère, Lexique actif du français - l’apprentissage du vocabulaire fondé sur 20.000 dérivations sémantiques et collocations du français

De Boeck & Larcier, 2007, 528 pages
Vincent Renner
Bibliographical reference

Igor Mel’čuk, Alain Polguère

Lexique actif du français - l’apprentissage du vocabulaire fondé sur 20.000 dérivations sémantiques et collocations du français. De Boeck & Larcier, « Champs linguistiques », 2007. ISBN : 978-2-8011-1345-5, Prix : 39,50 €, 528 pages

Full text

1Le Lexique actif du français ou LAF est une adaptation grand public du Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain, publié en 4 volumes entre 1984 et 1999. C’est donc une introduction méthodique à la lexicologie explicative et combinatoire et, au-delà, à la théorie linguistique Sens-Texte (voir Mel’čuk 1997). Le LAF s’adresse à la fois aux enseignants et apprenants du français langue maternelle, seconde et étrangère et aux professionnels de la langue. L’ouvrage est volumineux ; il se compose de deux parties de longueurs inégales, une première partie de type manuel qui fait 70 pages, et une deuxième partie dictionnaire qui s’étale sur quelque 400 pages. La première partie est un guide lexicologique et métalexicographique qui permet de préparer au mieux le lecteur-utilisateur à la pleine exploitation de l’abondante information présentée dans la seconde partie. Après avoir passé en revue les notions fondamentales de la lexicologie explicative et combinatoire, Mel’čuk et Polguère détaillent la macrostructure et la microstructure du LAF et présentent les formalismes utilisés, puis ils montrent différentes manières d’exploiter le riche matériau de la partie dictionnaire, en insistant notamment sur le fait que le LAF est une ressource précieuse pour développer diverses activités d’apprentissage du vocabulaire. La seconde partie est un dictionnaire d’encodage, expérimental dans son fond comme dans sa forme, qui se focalise sur un échantillon restreint du noyau du lexique français, à savoir 386 vocables (= mots non désambiguïsés), soit 781 lexies (= sens lexicaux spécifiques). Chaque entrée débute par un sommaire en cas de polysémie du vocable, puis sont données une étiquette sémantique (= glose hyperonymique) plutôt qu’une définition, une formule actancielle, des dérivations sémantiques (c’est-à-dire toute lexie rentrant dans un même réseau de relations lexicales) et des collocations. À titre illustratif, on trouve sous l’entrée HACHE :
- l’étiquette sémantique « instrument tranchant »
- la formule actancielle « hache utilisée par l’individu X pour couper Y »
- divers liens lexicaux (dérivations sémantiques et collocations) : cognée, francisque, tomawak ; bûcheron, charpentier ; affilée, coupante, émoussée ; couper, trancher, sectionner ; fer, lame, tranchant, manche ; déterrer/enterrer la hache de guerre, taillé à coups de hache.

2Le LAF est un objet singulier qui aura peut-être un peu de mal à trouver son public. Il est à réserver à des apprenants de bon niveau prêts à se lancer dans une étude qualitative (le nombre de lexies traitées est limité, ce qui peut engendrer des frustrations) et raisonnée (une acclimatation au formalisme utilisé est nécessaire) du vocabulaire, et c’est auprès des lexicologues et métalexicographes en herbe (sur les bancs de l’université) et des enseignants du français langue maternelle, seconde ou étrangère que le LAF devrait rencontrer le plus de succès. Pour conclure, un regret : une police plus petite, proche de celle des dictionnaires courants, dans la seconde partie aurait permis soit d’inclure plus de vocables, soit de faire de l’ouvrage un volume moins épais.

Top of page

Bibliography

Mel’čuk I., Vers une linguistique Sens-Texte. Leçon inaugurale donnée au Collège de France le vendredi 10 janvier 1997, 1997.

Mel’čuk I., Arbatchewsky-Jumarie N., Elnitsky L., Iordanskaja L., Lessard A., Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain. Recherches lexico-sémantiques I, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1984.

Mel’čuk I., Arbatchewsky-Jumarie N., Dagenais L., Elnitsky L., Iordanskaja L., Lefebvre M.-N., Mantha S., Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain. Recherches lexico-sémantiques II, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1988.

Mel’čuk I., Arbatchewsky-Jumarie N., Iordanskaja L., Mantha S., Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain. Recherches lexico-sémantiques III, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1992.

Mel’čuk I., Arbatchewsky-Jumarie N., Iordanskaja L., Mantha S., Polguère A., Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain. Recherches lexico-sémantiques IV, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1999.

Top of page

References

Electronic reference

Vincent Renner, « Igor Mel’čuk & Alain Polguère, Lexique actif du français - l’apprentissage du vocabulaire fondé sur 20.000 dérivations sémantiques et collocations du français »Lexis [Online], Book reviews, Online since 13 July 2008, connection on 06 August 2020. URL: http://journals.openedition.org/lexis/1817

Top of page

About the author

Vincent Renner

Vincent Renner, Centre de Recherche en Terminologie et Traduction, Université Lyon 2.

Vincent Renner est Maître de Conférences à l’Université Lyon 2. Ses recherches portent principalement sur la morphologie constructionnelle de l’anglais et du français ; il s’intéresse plus particulièrement à la composition et à divers phénomènes de morphologie extra-grammaticale dans ces deux langues.

By this author

Top of page
  • Logo Centre d’études linguistiques
  • Logo Université Jean Moulin – Lyon 3
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals