Navigation – Plan du site

Une postérité pour Nicolas Fourneau, maître-charpentier et savant ouvrier

A posterity for Nicolas Fourneau, master carpenter and worker scientist”
„Ein ‚Nachleben‘ für Nicolas Fourneau, Zimmermeister und gelehrter Handwerker“
François Calame
p. 17-26

Résumés

L’art du Trait de charpente est en France une discipline majeure dans le monde de la construction, reconnue par l’UNESCO. Pratiqué depuis le Moyen Âge par les charpentiers, ce moyen de connaître la géométrie complexe des pièces de bois et de leurs assemblages ne doit rien au savoir savant de l’architecte et de l’ingénieur. Une figure majeure de cet art fut Nicolas Fourneau, maître charpentier, qui publia en 1766 à Rouen le premier traité français conçu par un professionnel. Deux jeunes compagnons du tour de France ont rendu un hommage à ce maître en reconstituant à l’hiver 2016-2017 la pièce centrale qu’avait conçue Fourneau.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2019.

Aperçu du texte

Nicolas Fourneau (1726-1792) est une figure très discrète du siècle des Lumières et un savant atypique de par son appartenance au monde ouvrier. Il n’en a pas moins joué un rôle essentiel dans la transmission des savoirs pour le métier de charpentier. Mais bien au-delà, son œuvre capitale, L’Art du Trait de charpenterie, a fait passer un savoir oral populaire au domaine de l’art savant. Cette publication par un homme de métier fut une grande première, saluée par les encyclopédistes et l’Académie des sciences de Rouen. À ce titre, on peut considérer que Fourneau a été aux prémices de la reconnaissance par l’UNESCO de l’Art français du tracé de charpente.

Reconnu depuis 2009 au titre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, l’art français du Trait de charpente figure aujourd’hui dans une liste, un peu surréaliste, qui allie le repas gastronomique des Français, l’école française d’équitation de Saumur et le chant polyphonique corse. Il représente une petite partie de ce que les ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Calame, « Une postérité pour Nicolas Fourneau, maître-charpentier et savant ouvrier », Livraisons de l'histoire de l'architecture, 34 | 2017, 17-26.

Référence électronique

François Calame, « Une postérité pour Nicolas Fourneau, maître-charpentier et savant ouvrier », Livraisons de l'histoire de l'architecture [En ligne], 34 | 2017, mis en ligne le 15 décembre 2019, consulté le 18 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/lha/798 ; DOI : 10.4000/lha.798

Haut de page

Auteur

François Calame

François Calame, docteur en ethnologie (EHESS, Paris), se consacre à l’étude et la transmission des savoirs techniques. Ancien apprenti charpentier auprès de l’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France, il est à l’initiative de la fondation du collectif Charpentiers sans frontières, qui réunit régulièrement depuis 2002 des professionnels de la construction en bois du monde entier autour de projets communs liés au patrimoine, à l’action humanitaire et au développement local. Il est conseiller pour l’ethnologie à la Direction régionale des affaires culturelles de Normandie. Adresse électronique : francois.calame@culture.gouv.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés à l'Association LHA

Haut de page
  • OpenEdition Journals