Navigation – Plan du site

AccueilNuméros163ÉTUDES ET ESSAISDe Grées ou de force ?

Résumés

Si l’on consent à traiter certains épisodes des légendes de Persée et de Jason comme des variantes, on constate que les Grées dans l’une, les symplégades dans l’autre occupent la même place et remplissent la même fonction. Or une famille de mythes amérindiens fournit la preuve directe d’une homologie entre les symplégades et une paire de vieilles aveugles en tous points comparables aux Grées. Cette rencontre inexpliquée, que l’analyse structurale au mise à jour, est offerte en exemple des difficultés provisoirement ou définitivement insolubles auxquelles la mythologie comparée continue de se heurter.

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Claude Lévi-Strauss, « De Grées ou de force ? »L’Homme, 163 | 2002, 7-18.

Référence électronique

Claude Lévi-Strauss, « De Grées ou de force ? »L’Homme [En ligne], 163 | juillet-sptembre 2002, mis en ligne le 03 juillet 2007, consulté le 27 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/170 ; DOI : https://doi.org/10.4000/lhomme.170

Haut de page

Auteur

Claude Lévi-Strauss

Collège de France, Paris.

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search