Navigation – Plan du site
Conférence Lévi-Strauss
Commentaires

Les différentes figures de la personne dividuelle

André Iteanu
p. 147-152

Notes de la rédaction

Commentaires sur la conférence de Aparecida Vilaça, « Le diable et la vie cachée des nombres : traductions et transformations en Amazonie », prononcée le 13 octobre 2017 au Collège de France, à Paris, et publiée dans L’Homme (2018, 225 : 149-170).

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du texte

La lecture de textes traitant de sociétés d’Amazonie m’assaille toujours d’un étrange paradoxe : à chaque fois, je reconnais dans ces cultures une myriade de détails semblables trait pour trait à leurs équivalents mélanésiens et, pourtant, l’essentiel est différent. J’appelle « l’essentiel » les dimensions que les auteurs, ici Aparecida Vilaça, considèrent comme fondamentales dans la construction du monde de ces sociétés.

Par exemple, ce qui est semblable est que de nombreuses sociétés de Mélanésie n’utilisent que le « 1 » et le « 2 » pour organiser la numération de l’univers et de leurs activités, tout comme la société amazonienne des Wari’ décrite par Aparecida Vilaça. Mais en Mélanésie, à l’exclusion des Iqwaye (Mimica 1988), le 1 et le 2 semblent privés du pouvoir de représentation et du fort investissement sentimental qu’ils ont chez les Wari’, c’est du moins ce qui ressort du monumental travail de Glendon Lean (1992), qui a passé en revue les systèmes de numération dans une gra...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

André Iteanu, « Les différentes figures de la personne dividuelle », L’Homme, 226 | 2018, 147-152.

Référence électronique

André Iteanu, « Les différentes figures de la personne dividuelle », L’Homme [En ligne], 226 | 2018, mis en ligne le 20 juin 2018, consulté le 19 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/31727

Haut de page

Auteur

André Iteanu

CNRS – EPHE – Centre Asie du Sud-Est, Paris – iteanu@msh-paris.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals