Navigation – Plan du site
Transformations chinoises : institutions, modèles, figures

Discussion autour de la notion de patriarcat, en Chine et en anthropologie

Catherine Capdeville-Zeng
p. 99-134

Notes de la rédaction

À propos de Gonçalo D. Santos & Stevan Harrell, eds, Transforming Patriarchy. Chinese Families in the Twenty-First Century, Seattle, University of Washington Press, 2017.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La notion de patriarcat dans l’ouvrage et sa discussion
Du mot “patriarcat” dans l’introduction de l’ouvrage
Le terme “patriarcat” et la société chinoise
Les enquêtes ethnographiques de l’ouvrage
La reconfiguration du patriarcat à la campagne
Classe, genre et patriarcat dans la société urbaine
Nouvelles technologies, nouvelles institutions
Commentaires sur les enquêtes
La pérennité de la valeur famille, en ville et à la campagne
La dévalorisation des femmes, pratiques et discours
L’évolution des pratiques

Aperçu du texte

Le terme « patriarcat » semble indispensable à une certaine anthropologie, particulièrement anglo-saxonne, dès lors qu’il s’agit de parler de la société chinoise des Han et de son organisation familiale. Le livre dont il est question ici reprend ce mot dans son titre Le Patriarcat en transformation. Les familles chinoises dans le xxie siècle, et les articles qui le composent l’utilisent tous, quoique dans des acceptions parfois différentes. Cet ouvrage fait suite à un colloque organisé en juin 2013 par le Max Planck Institute for Social Anthropology (Halle, Allemagne) sur le thème « Is Chinese Patriarchy Over ? ». L’importance de cette notion de patriarcat, que l’on retrouve chez ces scientifiques donc, mais aussi actuellement dans les articles de journaux et de revues qui la convoquent largement pour rapporter et dénoncer les pratiques de harcèlement sexuel envers les femmes depuis l’affaire Harvey Weinstein, ou encore dans la bouche de nombreux étudiants de mes cours d’anthropolog...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Catherine Capdeville-Zeng, « Discussion autour de la notion de patriarcat, en Chine et en anthropologie », L’Homme, 229 | 2019, 99-134.

Référence électronique

Catherine Capdeville-Zeng, « Discussion autour de la notion de patriarcat, en Chine et en anthropologie », L’Homme [En ligne], 229 | 2019, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 27 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/33271

Haut de page

Auteur

Catherine Capdeville-Zeng

Institut national des langues et civilisations orientales – Département d’études chinoises (IFRAE-CECMC), Paris – catherine.capdeville@inalco.fr

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals