Navigation – Plan du site
Comparatismes en question

Comparaisons contextualisées

Anne-Christine Trémon
p. 135-158

Notes de la rédaction

À propos de : Peter Van der Veer, The Value of Comparison. Foreword by Thomas Gibson. Durham-London, Duke University Press, 2016 (« The Lewis Henry Morgan Lectures ») et Sally Falk Moore, Comparing Impossibilities. Selected Essays of Sally Moore. Foreword by John Borneman. Chicago, Hau Books, 2016.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Dès la fin du xixe siècle, Franz Boas (1896) avait invoqué les limites de la « méthode comparative » telle qu’elle était alors pratiquée par les diffusionnistes et évolutionnistes, et avait préconisé l’étude prudente, inductive et historique, d’unités restreintes, plutôt qu’une extrapolation hypothétique fondée sur un relevé superficiel de « traits » caractéristiques. Bien que des anthropologues comme Radcliffe-Brown (1951), Evans-Pritchard (1963), Fred Eggan (1954) ou encore Clifford Geertz (1968) aient ensuite mis en œuvre des formes de comparaison plus contrôlées, les méthodes de ce second type ont continué à être pratiquées, notamment à la faveur de projets tels que celui de Murdock et de sa base de données « Human Relations Area Files » (Hraf). À partir des années 1960-1970, en raison des critiques portant sur le manque de prise en compte des asymétries générées par le colonialisme et l’expansion du système monde capitaliste, mais plus encore dans les années 1980-1990, avec l’é...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Anne-Christine Trémon, « Comparaisons contextualisées », L’Homme, 229 | 2019, 135-158.

Référence électronique

Anne-Christine Trémon, « Comparaisons contextualisées », L’Homme [En ligne], 229 | 2019, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 24 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/33319

Haut de page

Auteur

Anne-Christine Trémon

Université de Lausanne, Institut des sciences sociales – Laboratoire d'anthropologie culturelle et sociale, Lausanne (Suisse) – anne-christine.tremon@unil.ch

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals