Navigation – Plan du site
Conférence Lévi-Strauss
Commentaires

Devenir destinataire

Anthony Stavrianakis
p. 27-32

Notes de la rédaction

Commentaires sur la conférence de Vinciane Despret, « Enquêter auprès des morts », prononcée le 17 octobre 2018 à l’École des hautes études en sciences sociales, à Paris.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

L’indétermination : pour qui et jusqu’à quel point ?
L’éthique de l’agencement

Aperçu du texte

Si l’on jouait avec les mots, on pourrait voir dans la conclusion d’« Enquêter auprès des morts » l’envers de la célèbre maxime de Marshall McLuhan (1977) sur les médias : « Le message, c’est le médium ». Ce que nous dit Vinciane Despret, en substance, c’est que le message n’est pas le médium. La signification du message d’un disparu, autrement dit, n’est pas donnée a priori par la personne qui le transmet à un destinataire préétabli. Le message d’un mort ne trouve pas son sens dans le « dispositif médiumnique » qui l’a vu naître, mais dans la réalité où il lui sera donnée, ou non, de trouver une existence. Pour reprendre Luc Boltanski (2009), une « réalité » n’est pas formatée par la relation entre les destinataires supposés du message d’un mort et le dispositif de production de ces messages. Certes, les techniques des médiums rencontrés par Vinciane Despret, et le dispositif de communication dans lequel ils s’inscrivent ont, selon elle, pour objectif essentiel de « réduire la dist...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Anthony Stavrianakis, « Devenir destinataire », L’Homme, 230 | 2019, 27-32.

Référence électronique

Anthony Stavrianakis, « Devenir destinataire », L’Homme [En ligne], 230 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 18 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/33874 ; DOI : 10.4000/lhomme.33874

Haut de page

Auteur

Anthony Stavrianakis

Centre national de la recherche scientifique – Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC), Nanterre – stavrianakis@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals