Navigation – Plan du site
Conférence Lévi-Strauss
Commentaires

À qui parlent les morts ?

Jean-Claude Schmitt
p. 33-39

Notes de la rédaction

Commentaires sur la conférence de Vinciane Despret, « Enquêter auprès des morts », prononcée le 17 octobre 2018 à l’École des hautes études en sciences sociales, à Paris.

Notes de l’auteur

Je remercie Pierre-Olivier Dittmar, qui connaît bien le travail de Vinciane Despret, d’avoir, utilement pour moi, relu ce commentaire.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du texte

S’appuyant sur l’observation directe des acteurs (deux médiums, mère et fils, et des parents de défunts) et de la scène sur laquelle se joue la rencontre de deux paroles (celle des morts et celle de « ceux qui restent »), Vinciane Despret revient, dans sa conférence, sur quelques idées fortes du livre publié trois ans plus tôt, Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent (2015), tout en le prolongeant et en l’actualisant. Tant il est vrai que « rien n’est jamais fini » avec les morts, qu’il n’y a pas avec eux de « mot de la fin ». La preuve en est les courriels qui continuent d’arriver dans la messagerie électronique de l’auteure, sinon depuis l’au-delà, du moins de la part de témoins bien vivants rencontrés au cours de l’enquête et qui souhaitent partager avec la chercheuse les « signes » que leurs chers disparus s’obstinent à leur envoyer. Dans les histoires médiévales de revenants, il arrive pareillement que des morts reviennent une, deux ou trois fois, tant que leurs demand...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Jean-Claude Schmitt, « À qui parlent les morts ? », L’Homme, 230 | 2019, 33-39.

Référence électronique

Jean-Claude Schmitt, « À qui parlent les morts ? », L’Homme [En ligne], 230 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 19 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/33880 ; DOI : 10.4000/lhomme.33880

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Schmitt

École des hautes études en sciences sociales, Centre de recherches historiques Groupe d’anthropologie historique du Long Moyen Âge (Ahloma), Paris – jcsvialas@gmail.com

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals