Navigation – Plan du site
Cumulus : Hoarding, Hosting, Hospitality

Some Modes of Relating Hospitality, Mastery, and Mobility in Early xxth Century Mongolia

Modes d’hospitalité, maître et mobilité au début du xxe siècle en Mongolie
Caroline Humphrey
p. 173-194

Résumés

Cet article traite des relations entre hospitalité et mobilité. À partir de matériaux relatifs au pastoralisme nomade de la Mongolie du début du xxe siècle, il suggère que la notion de « maître » (ezen) donnait lieu à un champ global d’interactions qui se déclinait à tous les niveaux, depuis le chef d’un foyer jusqu’à l’empereur lui-même, s’étendant même au-delà du domaine humain pour inclure les divinités maîtresses et les personnages sacrés du ­bouddhisme. L’une des caractéristiques principales de l’ezen était sa capacité à se déplacer à son gré, par opposition aux éleveurs de basse extraction qui étaient attachés à des territoires particuliers. Ainsi, un ezen pouvait être un hôte, mais étant donné la grande valeur attribuée à la mobilité aristocratique et religieuse, les maîtres se donnaient surtout à voir comme des visiteurs en déplacement. Les scénarios d’hospitalité différaient donc de par l’équilibre des pouvoirs qu’ils ménageaient entre hôte et invité. Cet article distingue trois modes selon lesquels les différents agencements relationnels étaient pensés et organisés.

Haut de page

Notes de l’auteur

I am very grateful to the participants in the Cumulus workshop, and to two anonymous reviewers for their helpful comments on earlier versions of this paper.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

The Mongolian Master (ezen)
The Master as Host : Radiating and Encompassing
Supplication Hosting of Land Gods and Reincarnate Lamas
“Predatory” Hospitality

Aperçu du texte

The history of European thought on hospitality has usually assumed that anyone called « host » is the master of his place. The general idea is that the host offers, or refuses, hospitality to the guest or the stranger, just as a master exercises sovereignty in deciding whether to let people in or out of his domain (see, for example, Derrida 2000). It follows that, while the host/master is understood to be emplaced in his domain, whether that be a domestic dwelling, a homeland, or a country, the guest/stranger is envisaged as a traveller on the move. This article asks how non-European thought might construe hospitality differently in the conditions of nomadic pastoral society. Taking the case of Mongol lands in the early xxth century, it will be argued that, while the host does indeed provide hospitality from a momentarily static position, a place into which the guests may be welcomed, the master (ezen, pl. : ezed), by contrast, rejoices in exercising his special capacities for mobil...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Caroline Humphrey, « Some Modes of Relating Hospitality, Mastery, and Mobility in Early xxth Century Mongolia », L’Homme, 231-232 | 2019, 173-194.

Référence électronique

Caroline Humphrey, « Some Modes of Relating Hospitality, Mastery, and Mobility in Early xxth Century Mongolia », L’Homme [En ligne], 231-232 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2022, consulté le 13 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/35573 ; DOI : 10.4000/lhomme.35573

Haut de page

Auteur

Caroline Humphrey

University of Cambridge – King’s College, Cambridge (United Kingdom) – Ch10001@hermes.cam.ac.uk

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals