Navigation – Plan du site

AccueilNuméros234-235En QuestionHumanité des bébés et « sentiment...

En Question

Humanité des bébés et « sentiments maternels »

Réaffecter l’anthropologie ?
Natacha Collomb
p. 161-180

Notes de l’auteur

J’adresse de traditionnels et néanmoins indispensables remerciements : à Mickaële pour son intelligence des situations et sa pertinence, à Dominique pour ses corrections, à Michel pour ses relectures et son indéfectible soutien, à Mylène pour l’émulation quotidienne, à mon analyste pour m’avoir soulagée d’une contrainte paralysante en me suggérant de faire « bêtement » ce que j’avais à faire (en l’occurrence écrire cet article).

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

La force des nombres
Faire cas des cas
Norme et exception
Une première conclusion : la tactique du pied de la lettre, ou les « idiots culturels »
Que fait-on des faits ?
Une dernière conclusion : la valse étourdissante des inférences

Aperçu du texte

En mars 2013, au 10e colloque international de l’Association pour la recherche et l’(in)formation en périnatalité (Arip), baptisé en hommage au livre de Geneviève Delaisi de Parseval et Suzanne Lallemand (1980) « L’art d’accommoder embryons, fœtus, bébés : objets, rites et techniques de soin en périnatalité » (21-23 mars 2013, Avignon), j’assistais à l’intervention que le professeur de psychopathologie clinique Sylvain Missonnier (2014) consacrait aux morts prénatales et à l’évolution du traitement psychologique et rituel du deuil des fœtus. Dans le débat qui s’ensuivit, une auditrice proposait que là où (c’est-à-dire ailleurs) les taux de fécondité et la mortalité infantile sont très élevés, les deuils d’enfants sont moins lourdement portés : on s’habitue, en quelque sorte. Une déclinaison de ce présupposé, plus courante dans les sciences sociales, plus intellectualisée, se soutenant de l’histoire sociale et du constructivisme, veut (en version simplifiée) que les enfants ne soient...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Natacha Collomb, « Humanité des bébés et « sentiments maternels » », L’Homme, 234-235 | 2020, 161-180.

Référence électronique

Natacha Collomb, « Humanité des bébés et « sentiments maternels » », L’Homme [En ligne], 234-235 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 28 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/37302 ; DOI : https://doi.org/10.4000/lhomme.37302

Haut de page

Auteur

Natacha Collomb

Centre national de la recherche scientifique – Centre Norbert Elias, Marseille – natacha.collomb@cnrs.fr

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search