Navigation – Plan du site

AccueilNuméros236À proposLes animaux contre l’État

À propos

Les animaux contre l’État

Tournant ontologique et transformations politiques en sciences sociales
Frédéric Keck
p. 177-190

Notes de la rédaction

À propos de : Eduardo Viveiros de Castro, Politique des multiplicités. Pierre Clastres face à l’État. Postface et trad. du portugais (Brésil) par Julien Pallotta. Bellevaux, Dehors, 2019 ; Dominique Guillo, Les Fondements oubliés de la culture. Une approche écologique, Paris, Le Seuil, 2019 (« La Couleur des idées ») ; Peter Sahlins, 1668. The Year of the Animal in France, New York, Zone Books, 2017. Toutes les citations extraites de ce dernier ouvrage ont été traduites par mes soins.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Aperçu du texte

La « question animale », c’est-à-dire le problème du traitement juste des animaux par les humains, après avoir divisé les sociétés européennes au cours des deux derniers siècles du fait de la Révolution industrielle (Traïni 2011), est entrée dans les sciences sociales depuis une vingtaine d’années. Elle a suscité de nombreux débats sur la possibilité de considérer les animaux comme des sujets ou des acteurs, à l’image de ceux que les sciences sociales estimaient jusque-là pertinents, et non pas uniquement comme des objets ou des supports de représentations (Despret & Porcher 2007 ; Michalon, Doré & Mondémé 2016). Le « tournant ontologique » en anthropologie, qui recommande de prendre au sérieux les énoncés des humains affirmant « être » des non-humains, a pu être décrit comme un « tournant animaliste », au sens où il donnerait aux animaux non humains une agentivité qui, selon l’humanisme classique, devrait appartenir seulement aux humains (Houdart & Thiery 2011 ; Keck 2013 ; Kec...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Frédéric Keck, « Les animaux contre l’État », L’Homme, 236 | 2020, 177-190.

Référence électronique

Frédéric Keck, « Les animaux contre l’État », L’Homme [En ligne], 236 | 2020, mis en ligne le 16 décembre 2020, consulté le 20 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/38293 ; DOI : https://doi.org/10.4000/lhomme.38293

Haut de page

Auteur

Frédéric Keck

Centre national de la recherche scientifique – Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS), Paris – frederic.keck@college-de-france.fr

Du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search