Navigation – Plan du site

AccueilNuméros242À Propos« C’était un autre pays » : le pa...

À Propos

« C’était un autre pays » : le passé retrouvé des Aborigènes australiens face au spectre de l’évolution sociale (Partie II)

“It Was Another Country” : Australian Past Regained and the Specter of Social Evolution (Part 2)
Rémi Hadad et Jessica De Largy Healy
p. 141-164

Notes de la rédaction

À propos de Bruce Pascoe, Dark Emu. Aboriginal Australia and the Birth of Agriculture, Melbourne, Scribe, 2018 [2014] et de ses deux sources d’inspiration principales : Bill Gammage, The Biggest Estate on Earth. How Aborigines Made Australia, Crows Nest, Allen & Unwin, 2011 et Rupert Gerritsen, Australia and the Origins of Agriculture, Oxford, Archaeopress, 2008 (« Bar International Series » 1874).

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

L’anamnèse par les arbres
L’horizon du hiatus
Un « Néolithique » australien ?

Aperçu du texte

Le passé précolonial de l’Australie n’a longtemps semblé constituer qu’un champ mineur de la réflexion archéologique tant il paraissait acquis que le conservatisme social et technique des Aborigènes ne laissait guère de place au changement, sinon sous la forme d’une adaptation passive de chasseurs-cueilleurs itinérants à leur milieu naturel. Encore peu relayés en dehors de l’île-continent, les vifs débats provoqués par le succès de Dark Emu, un livre dans lequel l’écrivain Bruce Pascoe affirme l’existence de l’agriculture et de la sédentarité avant la conquête, permettent de mesurer l’importance inséparablement politique et épistémologique que revêtent les développements récents à cet égard. Aucun autre terme, dit en somme Pascoe, ne peut rendre compte de la réalité des modes de vie aborigènes et d’envisager leur intégration à un avenir postcolonial proprement australien.

Iconoclaste, l’affirmation n’a pas manqué d’exciter les esprits les plus réactionnaires du débat public. Mais ell...

Haut de page

Pour citer ce document

Référence papier

Rémi Hadad et Jessica De Largy Healy, « « C’était un autre pays » : le passé retrouvé des Aborigènes australiens face au spectre de l’évolution sociale (Partie II) », L’Homme, 242 | 2022, 141-164.

Référence électronique

Rémi Hadad et Jessica De Largy Healy, « « C’était un autre pays » : le passé retrouvé des Aborigènes australiens face au spectre de l’évolution sociale (Partie II) », L’Homme [En ligne], 242 | 2022, mis en ligne le 25 août 2022, consulté le 29 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/lhomme/42709 ; DOI : https://doi.org/10.4000/lhomme.42709

Haut de page

Auteurs

Rémi Hadad

Fondation Fyssen, UCL Institute of Archaeology, London (United Kingdom) – Technologie et ethnologie des mondes préhistoriques (TEMPS), Nanterre – remi.hadad@gmail.com

Du même auteur

Jessica De Largy Healy

Centre national de la recherche scientifique – Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC), Nanterre – jessica.delargyhealy@cnrs.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search