Navigation – Plan du site

AccueilNuméros spéciaux12Avant-Propos

Avant-Propos

Dominique Lagorgette et Marielle Lignereux

Texte intégral

1Professeur émérite en Sciences du Langage à l’Université Paris 10-Nanterre, Michèle Perret a largement contribué au développement des recherches dans le domaine de la linguistique diachronique du français. Ses travaux ont porté principalement sur la deixis, l’anaphore et la grammaire textuelle en ancien et en moyen français. Elle a aussi favorisé la diffusion du savoir auprès d’un plus large public : ses livres consacrés à l’Histoire de la langue française (1998) ou à l’Enonciation en grammaire textuelle (1994) lui ont valu l’enthousiasme de ses étudiants, mais aussi des nôtres, tandis que ses ouvrages et articles de recherche lui gagnaient respect et renom dans le champ des études en linguistique diachronique à une échelle internationale, comme en témoignent les contributions réunies dans ce volume.

2Qu’elle joue le rôle de Directrice de collection chez Nathan (collection Campus), de directrice du Département des Sciences du Langage (Paris 10), de Membre du C.N.U. (7e section), du jury de l’Agrégation interne de Lettres Modernes ou du Comité Scientifique du C.E.R.I.C., de directrice de thèse, d’initiatrice à la linguistique diachronique ou tout simplement d’amie, c’est toujours avec efficacité et délicatesse qu’elle a su motiver autour d’elle les troupes. Nombreuses et nombreux sont donc les compagnons de route qui ont répondu avec joie à l’appel lorsqu’il a été temps de rendre hommage à ses talents de chercheuse, après que l’enseignante s’est retirée en 1999 de l’Université où l’essentiel de sa carrière s’est déroulée.

3Ce volume prend la suite du numéro 32 de la revue LINX, dirigé par Michèle Perret en 1995 et consacré à la grammaire textuelle et à la diachronie. Réactualisant les perspectives de recherche dans ces domaines, notamment en étendant le champ des études diachroniques aux plus récents travaux sur la grammaticalisation, les 31 articles du volume sont inédits. Les contributeurs y étudient des points théoriques aussi divers que la lexicologie, la syntaxe et la sémantique, l’histoire de la langue et la littérature. La grammaire textuelle, tant en diachronie qu’en synchronie, est bien entendu présente dans ce volume. S’y ajoute une nouvelle – car la Dame exerce aussi ses talents dans la traduction des textes de l’ancienne langue et l’adaptation des légendes médiévales pour la jeune génération.

4Ces différents champs d’investigation ont tous été traversés par la dédicataire. Nous aurions pu souhaiter des articles sur les joies de la moto, Marseille, le sourire et le rire, Oran, la bonne cuisine, l’aquarelle, l’amitié – car tous ces thèmes sont aussi chers à Michèle. Mais la liste serait trop longue tant ses centres d’intérêt sont variés. Aussi espérons-nous que ce bouquet de Mélanges saura lui témoigner l’estime et l’amitié qu’elle a fait fleurir en nous tous. Car elle n’a manqué mie et la lettre dit (bien) la vie.

Les directrices de ce volume tiennent à remercier tout particulièrement et très chaleureusement Maïthé Capdessus, éditrice pour l’Atelier Intégré de Reprographie de Paris 10, pour son inaltérable patience et sa constante (et contagieuse) bonne humeur. Les Laboratoires C.E.R.I.C., MoDyCo et le GDR « Diachronie du français » (I.U.F.) ont soutenu le présent volume : qu’ils trouvent ici l’expression de notre gratitude.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Lagorgette et Marielle Lignereux, « Avant-Propos »Linx [En ligne], 12 | 2002, mis en ligne le 15 octobre 2012, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/linx/1260 ; DOI : https://doi.org/10.4000/linx.1260

Haut de page

Droits d’auteur

Département de Sciences du langage, Université Paris Ouest

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search