Navigation – Plan du site

AccueilNuméros spéciaux12Bibliographie

1973 – « Composition du groupe nominal en ancien français », Mélanges offerts... à Félix LECOY, Paris, Champion ; pp. 385-399. (En collaboration avec J. et B. CERQUIGLINI, Ch. MARCHELLO-NIZIA, D. PERRIN).

1976 – « L'objet ancien français et les conditions propres à sa description linguistique », Méthodes en grammaire moderne, J.-Cl. CHEVALIER et M. GROSS éds., Paris, Klincksieck ; pp. 185-200 (En collaboration avec J. et B. CERQUIGLINI, C. MARCHELLO-NIZIA)

1978 – « D'une quête l'autre : Perceval/Gauvain ou la forme d'une différence », Mélanges offerts ... à Jeanne LODS, collection de l'école normale de jeunes filles (1O), Paris ; pp. 269-296. (En collaboration avec J. et B. CERQUIGLINI, Ch. MARCHELLO-NIZIA)

1978 – Langue française (40) : Grammaires du texte médiéval, Décembre 1978. (En collaboration avec J. et B. CERQUIGLINI, Ch. MARCHELLO-NIZIA).

1978 – « L'espace d'une vie et celui d'une langue », Langue française, 40 ; pp. 18-31.

1978 – Jean d'ARRAS, Mélusine, roman du XIV° siècle. Préface de J. LE GOFF, traduction et postface de M. PERRET, Stock. (Traduction bulgare, 1987)

1981 – Revue des Sciences Humaines (183) : Moyen Age flamboyant, XIVe-XVe siècles, Lille III, 1981-3. (Direction en  collaboration avec Ch. MARCHELLO-NIZIA).

1981 – « A la fin de sa vie ne fuz-je mie », Revue des Sciences Humaines (Lille III), (183), 1981-3 ; pp. 17-37.

1982 – « Ancien français -NT, -ENT, -ONT ? Argument pour une personne 6 », Travaux de linguistique et de littérature (Strasbourg), 1982 (XX - 1), pp. 47-59. (En collaboration avec N. ANDRIEUX).

1982 – « De l'espace romanesque à la matérialité du livre : l'espace énonciatif des premiers romans en prose », Poétique (50) ; pp. 173-182.

1982 – C.R. Daniel POIRION : Le merveilleux dans la littérature française du Moyen Age, Paris, PUF, 1982 - Dans Romania, 1O3 ; pp. 430-431.

1983 – « L'invraisemblable vérité », Europe, Septembre 1983 ; pp. 24-35.

1984 – C.R. Alexandre LEUPIN : Le Graal et la littérature. Etude sur la vulgate arthurienne en prose, Lausanne, L'Age d'Homme, 1983. Dans Romania.

1984 – « La locution CI A + Substantif abstrait : 'Ci a grant courtoisie' », Le moyen français (14-15) ; pp. 367-383.

1984 – C.R. Etudes sur le Roman de la rosede Guillaume de LORRIS, J. DUFOURNET éd., Paris, Champion, 1984. Dans Romania.

1985 – « Travesties et transsexuelles : Yde, Silence, Grisandole, Blanchandine », Romance Note (XXV, 3) 1985 ; pp. 328-340.

1985 – C.R. Le roman de Melusine ou Histoire de Lusignan, par Coudrette, édition avec introduction, notes et glossaire établie par Eleanor ROACH, Klincksieck, Paris, 1982. Dans Romania, (106) ; pp. 546-550.

1986 – Les embrayeurs de lieu : contribution à l'étude de la localisation spatiale en moyen français (XIVe- XVesiècles), thèse dactylographiée, Université Paris IV, avril 1986, VII-590 ff.

1986 – « Les embrayeurs de lieu : contribution à l'étude de la localisation spatiale en moyen français. Présentation de thèse », L'information grammaticale, Octobre 1986 ; pp. 42-43.

1988 – Le signe et la mention : adverbes embrayeurs CI, CA, LA, ILUEC en moyen français (XIVe-XVe siècles). Genève, Droz, 1988, 294 p. 

1988 – Le nombre du temps. En Hommage à Paul Zumthor, Champion-Slatkine, Paris, 1988. (Direction en collaboration avec E. BAUMGARTNER, G. di STEPHANO, F. FERRAND, S. LUSIGNAN, Ch. MARCHELLO-NIZIA).

1988 – « Atemporalité et effet de fiction dans Le Bel Inconnu », Le nombre du temps, recueil d'hommage à Paul Zumthor, E. Baumgartner, G. di Stephano, F. Ferrand, S. Lusignan, C. Marchello-Nizia éds.,Champion-Slatkine, Paris ; pp. 225-235 (repris dans Le chevalier et la merveille dans Le Bel Inconnu ou le beau jeu de Renaut, Dufournet J. éd.,Paris, Champion, 1996).

1988 – « L'espace du texte : localisation et auto-référence dans la prose des XIVe et XVe siècles », Littérales, 4 ; pp. 191-198. (sur le 'ci' sui-référentiel et même performatif dans les formules structurantes des textes de la fin du moyen âge).

1990 – « Une utopie homosexuelle au quatorzième siècle : l'île sans femmes d'Agriano », Stanford French Studies, (Spring-fall) 1990 ; pp. 231-241 (En collaboration avec Ch. MARCHELLO-NIZIA)

1990 – C.R. Mireille HUCHON : Le français de la Renaissance, Paris, PUF (Que sais-je?) 1988. Dans Bibliothèque d'humanisme et Renaissance (52) ; pp. 225-226.

1990 – C.R. Christiane MARCHELLO-NIZIA : Dire le vrai : l'adverbe SI en français médiéval. Essai de linguistique historique. Genève, Droz, 1985. Dans Le Moyen Français, (24-25).

1990 – Eléments d'histoire de la langue française, Editions Erasme, Nanterre, 1990, 115 p. 

1991 – Mélanges ... à la mémoire de A. Lerond, numéro spécial de la revue LINX - Paris X, 1991. (Direction en collaboration avec A. ESKENAZI)

1991 – « Ici, là, là-bas en référence situationnelle », Etudes de linguistique française à la mémoire d'Alain Lerond, numéro spécial de la revue LINX, (Nanterre) ; pp. 141-160.

1991 – Renaut de BEAUJEU, Le Bel Inconnu, traduit de l'ancien français par M. PERRET et I. WEILL, Paris,  Champion,  1991, 112p. 

1991 – « Or et ci de référence textuelle », La déixis, M.A. Morel et L. Danon-Boileau éds, Paris, P. U.F ; pp. 579-582.

1992 – Les français professionnels, LINX, Paris X, 1992 (Direction en collaboration avec F. CUSIN-BERCHE)

1992 – « Introduction » au numéro de LINX (27) sur les français professionnels (en coll. avec F. CUSIN-BERCHE) ; pp. 6-8.

1992 – « Les besoins des apprentis en langue française : compte-rendu d'une expérience », LINX (27) 1992-2, en coll. avec F. CUSIN-BERCHE et D. LEEMAN ; pp. 11-24.

1993 – « Architecture inscrite dans un roman en vers du XIIIe siècle : Le Bel Inconnu », C'est la fin pourquoy nous sommes ensemble, hommage à Jean Dufournet, J.C. Aubailly, E. Baumgartner, F. Dubost, L. Dulac, M. Faure éds., Paris, Champion ; pp. 1073-1087.

1994 – L'énonciation en grammaire du texte, Paris, Nathan (128), 1994, 128 p. (Traduction en coréen en 1999 ; Traduction en chinois en 2002).

1994 – C.R. de Nelly Andrieux : Ancien et moyen français - Exercices de phonétique, Paris, PUF, Etudes littéraires n° 42, 1993, 271p. Dans L'information grammaticale (63) ; p. 59.

1994 – C. R. de P. Swiggers et Willy Van Hoecke, éds. La langue française au XVIe siècle : usage, enseignement et approches descriptives, Louvain : Leuven University Press,Paris : Peeters, 1989, 173 p. Dans Romance Philology (XLVIII, 4), novembre 1994 ; pp. 159-161.

1995 – Direction du numéro de LINX (32), 1995-1 : Linguistique de l'énonciation, approche diachronique, 1995.

1995 – « Présentation », LINX (32), 1995-1, pp. 9-12.

1995 – « Histoire, nomination, référence », LINX (32), 1995-1 ; pp. 173-192

1995 – « Façons de dire ; les verbes de parole et de communication dans La Mort le Roi Artu », La Mort du Roi Arthur ou le déclin de la chevalerie, Genève, Slatkine ; pp. 181-195.

1996 – « Writing History/Writing Fiction », in Melusine of Lusignan : Founding Fiction in Late Medieval French, D. Maddox & S. Sturm-Maddox éds., U.P. Georgia, Athens Georgia ; pp. 201-225.

1996 – « Statut du nom propre dans Le Bel Inconnu », Le chevalier et la merveille dans Le Bel Inconnu ou le beau jeu de Renaut, J. Dufournet éd., Paris, Champion ; pp. 91-109.

1996 – C.R. de Catherine FUCHS : Enonciation et paraphrase, Paris, Ophrys, 1994. Dans L'Information grammaticale (70) ; pp. 61-62.

1997 – La légende de Mélusine, Paris, Flammarion (Castor Junior), 180 p. 

1997 – « Le discours rapporté dans Le Bel Inconnu de Renaut de Beaujeu », L'information grammaticale, 72, janvier 1997 ; pp. 13-18.

1997 – « Les origines de la langue française », Pour la science, numéro hors série sur les langues du monde, octobre 1997 ; pp. 64-66.

1998 – Introduction à l'histoire de la langue française, Paris, SEDES. 192 p. 

1998 – « L'indicible étreinte », LINX (numéro spécial : L'indicible et ses marques dans l'énonciation), 1998 ; pp. 71-85.

1998 – « Typologie des fins dans les textes de fiction, XIe-XVe siècles », PRIS-MA, Université de Poitiers ; pp. 155-175.

1999 – C.R. de Christine FERLAMPIN-ACHER et Monique LEONARD : La fée et la guivre : le Bel Inconnu de Renaut de Beaujeu, approche littéraire et concordancier (1237-3252), Paris, Champion. Dans Cahiers de Civilisation Médiévale (42-167), Poitiers ; p. 285.

1999 – « Ancien français : les ordres SCV/CVS en complétives, un phénomène discursif ? », Verbum, 1999 (XXI,3) ; pp. 339-349.

1999 – « Proverbes et sentences : la fonction idéologique dans Le Bel Inconnu de Renaud de Beaujeu », Plait vos oïr bone cançon vaillant ? Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à François Suard, (II), D. Boutet, M.-M. Castellani,  F. Ferrand, A. Petit éds., P. U. Charles-de-Gaulle-Lille III ; pp. 611-701.

1999 – « Attribution et utilisation du nom propre dans Mélusine », Mélusines continentales et insulaires : actes du colloque international tenu les 27 et 28 mars 1997 à l'université Paris XII et au collège des Irlandais, J.M. Boivin et P. Mac Cana éds, Paris, Champion ; pp. 169-180.

1999 – C.R. de Jacqueline AUTHIER-REVUZ : Ces mots qui ne vont pas de soi. Boucles réflexives et non-coïncidence du dire, Paris, Larousse, 1995, I-II. Dans L'Information grammaticale (80) ; p. 58.

2000 – « Quelques remarques sur l'anaphore nominale aux XIVe et XVe siècles », L'Information grammaticale, octobre 2000 (87) ; pp. 17-23.

2000 – « De l'ancien français au français moderne : le cas des traductions entre deux états de langue du français », La traduction, théories et pratiques. Actes du colloque international « Traduction humaine, traduction automatique, interprétation », Tunis, 28-30 septembre 2000, S. Méjri et T. Baccouche éds., Publications de l'ENS ; pp. 315-326.

2000 – C.R. de Sophie MARNETTE, Narrateur et points de vue dans la littérature française médiévale. Une approche linguistique, Peter Lang, Berne, 1998. Dans Le Moyen Age.

2001 – « Les types de fins : modèles et déviances », Bien dire et bien apprandre (19) "Prologues et Epilogues, Actes du colloque du centre d'études médiévales et dialectales de Lille 3" 23 et 24 septembre 1999 ; pp. 191-200.

2002 – « Autonymes et boucles réflexives, premières attestations en français », Actes du colloque sur l'antonymie, Paris III, 4-6 octobre 2000, consultable sur le site :

http ://www.cavi.univ-paris3.fr/ilpga/autonymie/actes.htm

2002 – sous presse, « Fonctionnement discursif de l'autonymie dans les premiers textes en français (XIIe et XIIIe siècles) », Hommage à Michel Galmiche, LINX 2002 (1).

2002 – sous presse, « Benveniste et la token-réflexivité », Le signe et la lettre, hommage à Michel Arrivé, Paris, L'Harmattan.

2003 – sous presse, Renaut de BEAUJEU, Le Bel Inconnu, texte et traduction présentés par Michèle PERRET, Paris, Champion, 340 p. 

à paraître :

« Construction du référent : les personnages du fait divers », Actes du colloque Discours éphémères, Paris, Maison de la Finlande, 19 mai  2000. L’Harmattan.

« Aux origines du roman : le monologue », Actes du colloque "Le discours rapporté dans tous ses états", ULB, Bruxelles, 9-11 novembre 2001.

« Le paradoxe du monologue », Actes du colloque International de Linguistique, Madrid, 18-19 avril 2002.

« Enseignement diachronique vs enseignement synchronique de la morphologie », Médiévales, « Langue, texte, histoire », C. Lucken et M. Séguy éds.

  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search