Skip to navigation – Site map

HomeNuméros78

78 | 2018
Territoires autobiographiques : récits-en-images de soi

Couverture Littératures 78
More about this picture
Credits: Tristan L’Hermite, Le Page disgracié, Paris, Toussaint-Quinet, 1643 (frontispice de la première partie) © BnF
ISBN 978-2-8107-0576-4

Qu’elle soit peinte, graphique, photographique, filmique, l’image semble entretenir aujourd’hui des relations privilégiées avec le récit autobiographique, dont elle contribue à redéfinir les contours. Si la photographie, écrit Daniel Grojnowski, est bien « médiatrice de fable », le rapport de celle-ci à la vérité est toujours problématique, et l’on sait combien Christian Boltanski ou Sophie Calle ont joué de cette indécision. Reflet, projection ou invention de soi, l’image (photo)graphique oscille entre expérience réflexive et échappée vers la fiction.

Nous proposons de ré-ouvrir ces questions dans une perspective chronologique large – du Moyen Âge à nos jours – et d’explorer dans la diversité des époques, des médiums et des techniques – du journal manuscrit au cinéma – les extensions et limites du territoire autobiographique et les modalités, usages et finalités du récit-en-images de soi. À l’aune des constructions rhétoriques passées, il s’agit de penser les conditions d’un nouveau « pacte autobiographique » et d’élaborer, dans cet empire de la visibilité médiatique que nous connaissons aujourd’hui, de nouvelles (dé)constructions identitaires.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search