Navigation – Plan du site

AccueilNumérosXIII(1)Les chroniquesLes notes de lecture[Jacques Gouin] Duplessis [de Bea...

Les chroniques
Les notes de lecture

[Jacques Gouin] Duplessis [de Beauchesne], Relation journalière d'un voyage fait en 1699 par M. de Beauchesne aux îles du Cap-Vert ; John Rendall, Guide des îles du Cap-Vert ; Jules-Joseph Dias, Essai sur la lithotritie

Rennes, Publication EDPAL-PCLL, 2004, 79 p.; 120 p. ; 60 p.
Michel Cahen
p. 203-204
Référence(s) :

Jacques Gouin] Duplessis [de Beauchesne], Relation journalière d'un voyage fait en 1699 par M. de Beauchesne aux îles du Cap-Vert, Rennes, Publication EDPAL-PCLL, 2004, 79 p., édition de Françoise Massa & Jean-Michel Massa, ill., ISBN : 2-9510592-4-8 (« Patrimoine lusographe africain/Património lusógrafo africano ») [Texte français et traduction portugaise en regard].

John Rendall, Guide des îles du Cap-Vert, Rennes, Publication EDPAL-PCLL, 2004, 120 p., ill., ISBN : 2-9510592-5-6, préface et postface de Françoise Massa & Jean-Michel Massa, reprod. en fac-similé de : A guide to the Cape de Verd Islands [sic], texte traduit en français par Hélène Simon et en portugais par Maria Luisa Bazenga & George Alao (« Patrimoine lusographe africain/Património lusógrafo africano »).

Jules-Joseph Dias, Essai sur la lithotritie, Rennes, Publication EDPAL-PCLL, 2004, 60 p., ill., ISBN : 2-9510592-6-4, préface et postface de Françoise Massa, Jean-Michel Massa & Henrique Teixeira de Sousa, reprod. en fac-similé d'une thèse de médecine publiée sous le titre Essai sur la lithotritie (Paris, Didot Le Jeune, 1830), traduction du français en portugais par Henrique Teixeira de Sousa.

Texte intégral

1Il n’y a aucun sens à faire un « compte rendu » des ouvrages édités dans la collection « Patrimoine africain lusographe » par Françoise et Jean-Michel Massa, dans la mesure où la réapparition de ces textes vise principalement à les tirer de l’oubli et à souligner qu’il existe, très modestement certes mais qu’il existe, un « patrimoine africain lusographe », à savoir un corpus de textes écrits en portugais, ou concernant des territoires portugais d’Afrique, ou écrits par des ressortissants de ces contrées. Ce qui est « africain » dans cette affaire n’est ni la langue (portugaise, anglaise, française), ni la nationalité des auteurs (idem), mais le patrimoine que constituent désormais leurs textes et les gravures attenantes. On découvre alors des écrits d’une étonnante variété.

2Il en va ainsi de la « relation » du voyage de Duplessis (1652-1730) au Cap-Vert, en route pour le Brésil (1699), enrichie dans la présente édition de textes de Challes (1690), Froger (1695), Dugay-Trouin (1711) et Frézier (1717), mais incluant surtout une trentaine de dessins en couleur – poissons, oiseaux, profil des îles, cartes des îles et villes, vue de Santiago [Ribeira Grande] alors capitale, et de Praia – qui comptent parmi les premiers documents iconographiques sur le Cap-Vert.

3Le livre de John Rendall est tout simplement le premier guide touristique des Îles du Cap-Vert, publié en anglais (Londres, C. Wilson) en 1851. J. Rendall (1795-1854) était consul de Sa Majesté britannique au Cap-Vert et a élaboré un ouvrage qui puisse être utile aux voyageurs et négociants qui, bateau à vapeur oblige, devaient faire une escale charbonnière à Mindelo. On a ainsi des données concrètes sur la vie de l’époque, les lieux, la navigation, les prix, la santé, etc. Les éditeurs ont utilisé, pour illustrer et éclairer ces pages, divers autres textes, portugais ou non, dont certains méconnus.

4Enfin, la thèse de Jules-Joseph Dias sur la lithotritie, soutenue le 27 août 1830 souligne qu’on pouvait avoir, venu d’aussi loin que la petite île de « Saint-Nicolas » (São Nicolau) au Cap-Vert, un médecin portugais (1805-1873) qui venait soutenir sa thèse en Sorbonne ! Pour établir le texte portugais (puisque l’original est en français), il a fallu aux éditeurs scientifiques rien moins que de demander secours à l’écrivain capverdien et néanmoins médecin, Henrique Teixeira de Sousa (né en 1919 et qui vient, en 2005, de publier encore un roman !).

5Novembre 2005

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Cahen, « [Jacques Gouin] Duplessis [de Beauchesne], Relation journalière d'un voyage fait en 1699 par M. de Beauchesne aux îles du Cap-Vert ; John Rendall, Guide des îles du Cap-Vert ; Jules-Joseph Dias, Essai sur la lithotritie »Lusotopie, XIII(1) | 2006, 203-204.

Référence électronique

Michel Cahen, « [Jacques Gouin] Duplessis [de Beauchesne], Relation journalière d'un voyage fait en 1699 par M. de Beauchesne aux îles du Cap-Vert ; John Rendall, Guide des îles du Cap-Vert ; Jules-Joseph Dias, Essai sur la lithotritie »Lusotopie [En ligne], XIII(1) | 2006, mis en ligne le 10 avril 2016, consulté le 16 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/lusotopie/1528

Haut de page

Auteur

Michel Cahen

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Lusotopie

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search