Navigation – Plan du site

Note aux auteurs

Lusotopie publie des articles en français, portugais et anglais, soumis à double évaluation en aveugle par les pairs. Il s’agit d’originaux, sauf exceptionnelles traductions d'articles déjà publiés en d'autres langues. Les articles ne dépassent pas 45.000 caractères avec espaces ou 7.500 mots et les recensions 10.000 caractères avec espaces ou 1.200 mots (notes et bibliographie comprises).

Page auteur

Préparez un document séparé qui inclut le titre complet du manuscrit, noms, courrier électronique et affiliation scientifique de chacun des auteurs.

Structure du manuscrit

Le manuscrit se présente sous forme d'un fichier structuré de la manière suivante:

- titre, dans les trois langues de la revue

- un résumé, rédigé en style impersonnel, de 500 caractères espaces compris ou 100 mots, dans les trois langues de la revue,

- 5 mots-clés dans les trois langues de la revue,

- le texte de l’article,

- la bibliographie,

- les remerciements et les mentions des financements éventuels de la recherche.

Références

Les références bibliographiques, qu'elles soient citées dans le texte, en note ou dans les légendes des éléments graphiques, sont données selon la norme (auteur date : pages), séparées par une virgule le cas échéant (auteur date : pages, auteur date : pages).

Si plusieurs références d'un même auteur sont données, différencier chaque référence par une lettre minuscule après l'année (auteur datea : page).

En cas de répétition immédiate après une première mention d'une référence, on signalera (ibid. : page) ou (ibid.).

Les références sont rassemblées à la suite du texte et avant les remerciements et mentions des financeurs.

Les citations de textes ou d’éléments graphiques doivent être suivies de leurs références précises (auteur date : page).

Dans la liste des références, on utilise les formes linguistiques de la langue originale de l’éditeur (ville, noms des éditeurs, espaces, etc.), indépendamment de la langue de l’article soumis à la revue.

Livre individuel
Vidal, D. 1998, La politique au quartier, Paris, Éditions de la maison des sciences de l’homme.

Livre collectif avec deux auteurs
Axel, J.-V. & Kahan C. eds. 1990, Les hauts de la ville. Essais sur Douala, Paris, Plon.

Livre collectif avec trois auteurs et plus
J. Lagroye, et ali. eds. 2015, Mobilisations électorales. Le cas des élections municipales de 2001, Paris, PUF.

Chapitre dans un livre collectif
Lavaud, J.-F. 1993, "Détruire, dit-elle", in A. Léotard & J. François eds., Construire l’avenir ?, Saint-Flour, Éditions du coin : 123-154.

Article dans une revue
Axel, J. 1995, "Pourquoi la ville ? Douala entre deux eaux", Revue de Géographie, XII (3) : 25-47.

Chapitre et article électronique
Cachado, R. Ávila 2013, "O registo escondido num bairro em processo de realojamento: o caso dos hindus da Quinta da Vitória", Etnográfica, 17 (3), consulté le 30 janvier 2017, http://etnografica.revues.org/3201, DOI: 10.4000/etnografica.3201
Mattos, H. 2016, "De pai para filho: África, identidade racial e subjetividade nos arquivos privados da família Rebouças (1838-1898)", in M. Cottias & H. Mattos eds., Escravidão e subjetividades no Atlântico luso-brasileiro e francês (Séculos XVII-XX), Marseille, OpenEdition Press, consulté le 30 janvier 2017, http://books.openedition.org/oep/792, DOI: 10.4000/books.oep.792

Document non publié (sauf archives)
Costa, A. Bénard da 2003, Estratégias de sobrevivência e reprodução social de famílias na periferia de Maputo, tese de doctoramento em estudos africanos interdisciplinares, Lisboa, Instituto superior de ciências do trabalho e da empresa.

Presse
Les références à la presse papier ou électronique doivent être mentionnées dans les notes de bas de page.
Leite, A. Pinto 1994, "O despertar do Atlântico", Expresso-Revista, 3 décembre 1994, 1153 : 18.
Pitombo, J. P. 2012, "ACM Neto ‘plantou mentira sórdida’ sobre o Bolsa Família, diz Lula", O Globo, 24 novembre 2012, consulté le 1er juin 2018, https://oglobo.globo.com/brasil/acm-neto-plantou-mentira-sordida-sobre-bolsa-familia-diz-lula-6514361

Site ou page internet
Les références à des sites et pages Internet autres que des organes de presse en ligne doivent être mentionnées dans les notes de bas de page.
Portal Brazil, consulté le 30 janvier 2017, http://www.brasil.gov.br/

Archives
Les références des archives doivent être mentionnées dans les notes de bas de page. Lors de sa première apparition, le nom du fonds est donné de manière complète et accompagné de son abréviation entre parenthèses qui sera reprise par la suite.
Arquivo Nacional Torre do Tombo (ANTT), PIDE, Delegação de São Tomé, processo n° 3456/D. Inv., relatório n° 4, 4 janeiro 1955, 3 p. ms.
Les documents clairement identifiés avec mention d’un titre, d’un auteur et d’une date (comme un mémoire administratif interne) sont traités comme suit :
Monteiro, M. 1966, Relatório sobre a situação em Gaza, 1965, Lourenço-Marques, PIDE, in ANTT, PIDE/Delegação de Moçambique, proc. n° 3789, 7 janeiro 1967, fls 345-472.

Règles typographiques et de mise en page

Éléments graphiques
Les illustrations (libres de droit d’auteur), tableaux, cartes et graphiques sont bienvenus. Les titres de ces documents sont insérés dans le corps de l’article et numérotés dans l’ordre de l’apparition dans le texte. Ils doivent comporter la mention de leur source avec référence bibliographique (auteur date : page) le cas échéant. Les documents seront fournis en fichiers séparés.

Sigles
Pas de points entre les lettres qui composent un acronyme (PALOP et non P.A.L.O.P.). La signification des sigles à donner la première fois où ils sont utilisés, entre parenthèses, y compris dans les bibliographies (PS, Partido socialista). En français et portugais, on ne met de majuscule initiale qu'au premier mot (Comunidade dos países de língua portuguesa).

Citations
On utilisera toujours les guillemets "xxx".

Langues étrangères à l’article
Les termes ou citations qui ne sont pas dans la langue de l'article doivent être en italiques, entre guillemets et traduits entre parenthèses, sauf exceptions justifiées par des difficultés de sens. Dans ce cas, la traduction doit être donnée en note.

Parties et sous-parties
À utiliser au moins tous les 7.000 caractères ou 1.000 mots et à distinguer clairement par la typographie.

Notes de bas de page
Utiliser des notes de bas de page en numérotation continue arabe, et non pas en notes de fin de document.

Mise à jour 20/08/2018

  • Logo Idemec
  • Logo Aix Marseille Université
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo MMSH
  • OpenEdition Journals