Navigation – Plan du site
Thématique : Archives

Pratiques de l’archive en danse : l’exemple du Projet Waehner 2015-2018

Pratice Of Dance Archives: The French-German Waehner Project 2015-2018
Guillaume Sintès
p. 76-87

Résumés

À partir du fonds de la chorégraphe et pédagogue Karin Waehner, il s’agit de révéler une triple pratique de l’archive en danse  : partagée entre le projet archivistique d’une artiste (poursuivi après sa mort), sa mise en écho au sein de deux collections (celles de la Bibliothèque nationale de France à Paris et de l’Akademie der Künste de Berlin), et enfin de sa performance et de son exposition dans le cadre d’une recherche-création.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

L’archive d’une/selon une chorégraphe
Les fonds Karin Waehner
Exposer, performer l’archive  ?

Aperçu du début du texte

La question de l’archive en danse va de pair avec celle de l’histoire, de la mémoire et de l’oubli. Ce constat, il est vrai, vaut pour l’ensemble des arts du spectacle, mais il pourrait paraître – à tort ou à raison – plus présent encore dans le domaine chorégraphique tant l’imaginaire, le topos de la danse comme art éphémère par excellence – donc irrémédiablement voué à disparaître – persiste. En effet, si commentateurs et spécialistes des archives du vivant se sont interrogés sur le caractère ambivalent ou paradoxal de la patrimonialisation des spectacles, la matérialisation de la mémoire de la danse – comme de la performance d’ailleurs – semblerait de ce point de vue impuissante face à l’hic et nunc de l’épiphanie de la représentation. Pourtant, mémoire et histoire en/de la danse sont bel et bien envisageables et même possibles. En effet, le champ chorégraphique a depuis les années 1990 développé un intérêt croissant, bien que tardif, pour le renouveau historiographique. De récen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guillaume Sintès, « Pratiques de l’archive en danse : l’exemple du Projet Waehner 2015-2018 », Marges, 25 | 2017, 76-87.

Référence électronique

Guillaume Sintès, « Pratiques de l’archive en danse : l’exemple du Projet Waehner 2015-2018 », Marges [En ligne], 25 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2019, consulté le 15 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/marges/1321 ; DOI : 10.4000/marges.1321

Haut de page

Auteur

Guillaume Sintès

Guillaume Sintès est docteur en Danse de l’Université Paris 8 et ingénieur de recherche (Labex Arts H2h).

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals