Navigation – Plan du site
Thématique

« Ce n'est pas de l'art mais du commerce ! » L'irresistible ascension du marché comme prescripteur

It’s not Art, it’s Trade !”. The Irresistible Rise of the Market as a Prescriber
Léa Saint-Raymond
p. 62-79

Résumés

«  Ce n’est pas de l’art mais du commerce  ! »  : ce cri d’exaspération, poussé au moment où la Bohémienne endormie du Douanier Rousseau fut adjugée au prix record de 800 000 francs, en 1926, trouve encore un écho aujourd’hui, dans les critiques à l’encontre d’un art contemporain qui serait dominé par le marché et la spéculation. Or, l’apparition de ces dénonciations est elle-même datée car celles-ci se multiplièrent dans l’entre-deux-guerres. Cet article cherche à comprendre les causes profondes qui firent émerger ce registre de disqualification, devenu un lieu commun.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Art, marché de l'art
Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La possibilité d’une cote artistique et d’un habitus financier
La disparition du Salon officiel comme prescripteur
Les marchands, des prescripteurs devenus incontournables, sans alternative possible  ?

Aperçu du début du texte

Assistant à la vente après décès de l’avocat et collectionneur américain John Quinn, la journaliste Janet Flanner, correspondante du New Yorker à Paris, s’étonna des «  cris d’exaspération » de la salle à l’encontre des œuvres de Georges Rouault et d’Henri Matisse. Ceux-ci culminèrent avec le record de la vente lorsque la Bohémienne endormie d’Henri Rousseau, dit Le Douanier Rousseau fut adjugée 800 000 francs hors frais (fig. 1). Au coup de marteau, «  un vieil artiste barbu en velours élimé » s’écria «  Ce n’est pas de l’art mais du commerce  ! »  : «  l’art moderne, censé avoir été créé dans le seul but de choquer le bourgeois, a réussi, en fin de compte, à choquer les artistes réunis à la vente aux enchères de Quinn », conclut Janet Flanner.

Fig. 1 Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau, La Bohémienne endormie, 1897, huile sur toile, 129,5 x 200,7 cm, New York, MoMA, don de Mme Simon Guggenheim, 646.1939

Fig. 1 Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau, La Bohémienne endormie, 1897, huile sur toile, 129,5 x 200,7 cm, New York, MoMA, don de Mme Simon Guggenheim, 646.1939

© domaine public, Wikipedia Commons

À partir des ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Léa Saint-Raymond, « « Ce n'est pas de l'art mais du commerce ! » L'irresistible ascension du marché comme prescripteur », Marges, 28 | 2019, 62-79.

Référence électronique

Léa Saint-Raymond, « « Ce n'est pas de l'art mais du commerce ! » L'irresistible ascension du marché comme prescripteur », Marges [En ligne], 28 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/marges/1814 ; DOI : 10.4000/marges.1814

Haut de page

Auteur

Léa Saint-Raymond

Docteure en Histoire de l’art de l’université Paris Nanterre.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals