Navigation – Plan du site
Thématique

Œuvrer en marge du marché de l’art

Operating on the Fringes of the Art Market
Zoé Haller
p. 80-96

Résumés

À partir d’une enquête réalisée auprès d’artistes et de professionnels de l’art, cet article analyse les conditions du maintien sur la scène artistique contemporaine des artistes non intégrés aux réseaux marchands de l’art. Différentes alternatives s’offrent à eux  : dispositifs de soutien public à la création, initiatives mises en place par les artistes  ; ce texte propose d’en examiner les enjeux et les conséquences sur les conditions de vie et de création des artistes.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Art, marché de l'art
Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Des contacts ambivalents avec le marché de l’art
Les institutions culturelles publiques  : une alternative  ?
Les dispositifs publics de soutien à la création  : quels liens avec la précarité des artistes  ?
Quelles alternatives aux réseaux institutionnels et marchands de l’art  ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Le marché de l’art, avec ses galeries et ses collectionneurs, constitue l’un des principaux filtres de l’accès à la reconnaissance et joue un rôle essentiel dans le devenir d’un artiste dans les multiples sphères de la création contemporaine, marchandes et non marchandes. L’intégration durable au marché de l’art ne concerne cependant qu’une infime partie des diplômés des écoles d’art. Dès lors, de quelles ressources disposent les artistes non intégrés aux réseaux marchands de l’art pour mener à bien leurs projets et exposer leurs œuvres  ?

Ce texte, qui s’appuie sur une enquête réalisée dans deux capitales régionales et leurs environs, s’intéressera aux alternatives aux circuits commerciaux dont peuvent bénéficier les artistes qui vivent et travaillent en-dehors de la région parisienne et ce dans un contexte où «  la scène de l’art contemporain français est essentiellement perçue comme parisienne » et où «  les galeries d’art contemporain jouent un rôle essentiel dans l’...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Zoé Haller, « Œuvrer en marge du marché de l’art », Marges, 28 | 2019, 80-96.

Référence électronique

Zoé Haller, « Œuvrer en marge du marché de l’art », Marges [En ligne], 28 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 18 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/marges/1828 ; DOI : 10.4000/marges.1828

Haut de page

Auteur

Zoé Haller

Doctorante en sociologie, membre du Dysolab, université de Rouen.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals